Non, pas celle-là de dérives, celles qu'il met dans l'eau! Certes il peut être par ailleurs responsable de certaines dérives, mais là on parle des dérives qu'il a sous sa planche, et qui sont désormais ses 'pro-models' comme on dit chez lui. Voici donc deux minutes et quelques de ballet marin avec l'homme à la silhouette la plus reconnaissable du surf, mister Craig Anderson. Et ses dérives, donc, des Blackstix de chez Future.