Comme c'est la saison de la déprime (si, si, stats à l'appui), on s'est dit que ceci allait bien te remonter le moral. Aux USA, ils font une élection - comme si le résultat allait remonter le moral des gens, quel qu'il fut (voir image). Pour illustrer son propos, rien de tel que l'actualité brûlante: une image montrant la collusion et le copinage au plus haut sommet - pour le plus grand malheur des 'sans dents', évidemment...

À Surf Europe, plus modestement, on te propose un bon vieux doc' de surf, un vieux de la vieille, comme ceux qui y sont dedans d'ailleurs - on est mauvaise langue, il y a aussi des djeuns. Et là tu vas me dire "oui mais ça parle anglais" - en effet, mais apprend un peu de ton histoire du surf, vaut-rien! Matt Wybenga possède l'antidote à la morosité ambiante.

Ce réalisateur de grand talent a épluché une tonne de vieux rushes, et les a monté d'une manière très intelligente. Le résultat: Rotten To The Core, et pour te faire la seule traduction de la journée: pourri jusqu'à la moelle. "Le surf n'est pas un sport" affirme Matt. Que l'on soit d'accord avec lui ou pas, on lui ferait volontier un gros bisou sur la bouche à la fin du film. Sans déconner.

Avec: Jordy Smith, Jay Davies, Jack Freestone, Michel Bourez, Eric Geiselman, Andrew Doheny, Seabass, Creed McTaggart, Noa Deane, Adam Smelling, Filipe Toledo et quelques autres.

Et puis quelques sorties philosophiques (et quelques bagarres) de: Bobby Martinez, Matt Archbold, Christian Fletcher, Bruce Brown, et 2 surfeurs super véner sur un parking...

Bref, un beau ramassis de connards! À quelques exceptions près, que vous aurez relevé par vous-même.