L'auter de cette vidéo, Pedro Miranda, était perché au bon endroit pour voir déferler la colère de ce spot portugais mythique, et voilà ses impressions:

C'était une session presque insurfable. Méchante et hostile, voilà comment je la qualifie. C'est pour ça que j'ai appelé la vidéo 'Black Naza'. Quand Nazaré est comme ça, c'est l'un des endroits les plus extrêmes du monde. Et pas juste à cause de la taille, car on a déjà vu plus gros là-bas, mais surtout parce que tout y était hors de contrôle: un fort vent onshore, des closeouts énormes et imprévisibles, l'inside impossible d'accès pour l'équipe de sécurité... Bref bien flippant. 

Mick Corbett a surfé 3 vagues, toutes dans la vidéo: l'une qui fut sa participation au vidéo contest WSL Big Wave Riding, et les 2 autres ou il n'est pas ressorti. À l'eau, il y avait aussi Jarryd Foster (AUS), Nuno Santos (PT) et Alessandro Marciano (IT), mais seulement Mick a pu scorer cette vague. Le genre de jours où tu penses que personne ne va aller à l'eau, et puis finalement quelques fous y vont, et l'un se fait le trip de sa vie... Impressionnant à regarder, gros respect aux australiens! 

Pedro