Il n'y a qu'une seule chose de mieux qu'un barrel cristallin à Teahupo'o...c'est de s'en taper deux sur la même vague. Nat Young trouve une première fois la sortie devant toutes les caméras du monde entier (mais il s'en fout il a la sienne!) et s'offre ensuite le luxe d'un second tube dans l'inside...Teahupo'o sous cette angle-là, c'est presque invitant!