Share

Vidéos

Mick Fanning s’excuse pour les braquages

On peut légitimement penser, à la vue de la preuve ci-dessus, que personne sur Terre n’a vu plus de barrels de l’intérieur sur les deux semaines qui viennent de s’écouler que Michael Eugene Fanning. On peut y voir le triple champion du monde, sur un thruster standard et sur un single fin, dans son élément, c’est à dire sur le Superbank, qui a atteint ces jours-ci un certain de degré de perfection. “Quand les vagues sont si bonnes,” admet-il de bonne grâce, “je deviens un vrai requin… Je suis vraiment désolé !” Voilà il l’a fait, et la Twittosphère de se dégonfler comme une grosse baudruche (qu’elle est). Son année sabbatique nous réserve-t-elle d’autres surprises du genre?

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production