On échappe aux clichés d'entrée et cela fait du bien quand on vous parle d'autre chose que d'entrainement, de jetskis et big balls...Mark Mathews va droit au but, tout simplement 'je suis quelqu'un qui flippe dans le gros depuis tout petit' déclare-t-il, même si cela ne se voit aucunement. Il ne s'en cache pas...bien au contraire, c'est ce qui le pousse à continuer, ce mélange de peur et d'excitation et la satisfaction d'avancer sans perdre ces deux facettes de sa personnalité. Mark revient aussi sur son accident et les épreuves qu'il a fallu surmonter pour retrouver la confiance nécessaire pour se jeter à nouveau dans ces vagues mutantes.