Le surfeur australien de gros Laurie Townie, qui écume depuis environ une décennie des spots terrifiants pour la plupart des mortels que nous sommes, genre Shipstern ou Teahupoo,  nous gratifie d'une superbe vidéo de 11 minutes, dans laquelle son calme et son talent font office de rampart à la puissance de l'océan. C'était la plus longue phrase de la journée, peut-être même pas la meilleure... Mais au moins elle pitche la vidéo, et c'est déjà pas mal!

Ce gars a peut-être un prénom de fillette mais les plus grosses cojones de l'hémisphère sud (assertion sexiste du jour). Ah oui, le tout est filmé par  Caleb Graham, qui a dû toucher des clopinettes pour ça vu que Laurie n'est (presque) plus sponsorisé. La moindre des choses était donc de saluer son travail...