On ne se lancera pas dans une analyse psychologique du titre car on connait le bonhomme, pas franchement du style à s'allonger sur un divan et s'épandre sur ses démons intérieurs. On préfère vous laisser juge et admirer plutôt ces images qui en disent plus long sur l'incroyable talent Joan Duru et ce début de printemps en France qui lui a donné de quoi pleinement s'exprimer.