Il y a trois ans ce sont les spécialistes du gros qui ont fait le show à Cloudbreak...les stars du World Tour sont restées très, très discrètes. Et d'ailleurs on les comprend un peu...pas la planche qu'il faut, pas envie, trop offshore...'vous savez le décalage horaire et j'ai vraiment mal dormi dans l'avion', bref, seuls quelqu'uns ont relevé le défi et notamment Pat Gudang ou encore JOhn John Florence. Alors rafraichissons nous la mémoire sur cette session historique à Cloudbreak grâce à cette vidéo, avant de nous poser cette simple question..si la houle est aussi grosse, que va faire l'élite du surf masculin et surtout féminin...réponse(s) dans quelques jours, le 25 mai pour les femmes et le 1er juin pour les messieurs...