On n'est pas si mal que ça devant l'ordinateur en fin de compte...