Quand il s'agit de barrels backside, Aritz Aranburu plaide toujours coupable. Il a connu des moments de challenge intenses dans ce type de situation, il lutte avec expérience, lit les contour avec un œil expert. Parfois, il veut tellement ralentir qu'il plante tous ses 5 membres dans l'eau...

On peut dire aussi qu'il est coutumier du layback snap. Rien à dire, son éxécution de cette manœuvre est simplement exemplaire.