iStock_000080304289_byronbay-680x453.jpg

Le surf a toujours été synonyme de longs roadtrips en van. C'est non seulement une manière très romantique de voyager, mais aussi une méthode très pratique et peu chère pour partir à la recherche de bonnes vagues. Mais, quand on n'a jamais fait de roadtrip, par où commencer ? 

Voici de quoi t'inspirer ! Entre le roadtrip classique en Europe et des choses un peu plus exotiques comme le Costa Rica, l'Australie, la Nouvelle Zélande ou la Californie, voici 10 endroits que tous les surfeurs devraient avoir parcourus en van au moins une fois dans leur vie.

iStock_000053477258_northscotland-680x510.jpg

1. Le Nord de l'Ecosse

Pour être sûr de ramener des souvenirs impérissables de 'cold water surfing', pense à te faire un trip sur la côte est de l'Écosse, puis tout au long de la côte Nord et jusqu'aux Hébrides Extérieures. Entre les grandes plages très photogéniques et les récifs autour de Banff, tu pourras scorer de bons pointbreaks en allant vers le nord vers Skirza. N'oublie pas de t'arrêter à Thurso et de surfer sa droite de renommée internationale. De là, la côte Nord présente des peaks complètement déserts, comme c'est aussi le cas des Hébrides Extérieures, cet archipel d'îles au large de la côte ouest de l'Écosse. Pour ce trip, il te faut juste une bonne combinaison et un esprit un peu aventurier.

iStock_000041612764_bundoran-680x453.jpg

2. Le Nord-Ouest de l'Irlande

En partant de la petite ville animée de Sligo, roule jusqu'à Bundoran, tu pourras alors trouver des beachbreaks très faciles ainsi que des reefbreaks plus ardus. Et pour ceux qui s'en sentent capables, Mullaghmore se trouve un peu plus au sud (n'oublie pas aussi de faire connaissance avec le célèbre Bridge Bar à Bundoran). Continue vers le nord dans le comté de Donegal où la côte déchiquetée et très exposée offre une infinité d'opportunités à explorer. Une fois la pointe nord atteinte, il faut bifurquer à l'est vers Portrush, où une petite communauté surf très animée et très accueillante t'attend avec une sacré dose de bonnes vagues.

iStock_000011367434_mundaka-680x453.jpg

3) Le Pays Basque

C'est vraiment LE roadtrip classique de tous les Européens, en particulier depuis les années 70. En partant de Bordeaux et en roulant vers le sud, tu te trouves dans les Landes bien-sûr avec la plage la plus longue plage de toute l'Europe et les meilleurs beachbreaks de tout le continent. La géologie est très différente lorsqu'on arrive à Biarritz, où la houle s'écrase sur une côte rocheuse dans des baies, avec un enchaînement de vagues très bonnes qualité comme Lafitenia et Guéthary. Lorsque tu passes la frontière espagnole, tu croises des villes très sympas comme Saint-Sébastien et Bilbao et tu peux même trouver des vagues de renommée internationale comme Mundaka.  Pas étonnant que beaucoup de surfeurs européens fassent ce trip depuis 50 ans...

iStock_000005736875_tofino-680x453.jpg

4) L'île de Vancouver

L'île de Vancouver, en Colombie Britannique, est une petite zone de vagues très accessibles, puisque c'est une petite bande de 40 km entre Ucluelet au sud et Tofino au nord, exposée aux houles du Pacifique. Cependant, c'est une sacrée route pour atteindre cette zone depuis Vancouver, à travers d'épaisses forêts et de très hautes montagnes. Mais le mélange de locaux accueillants, de houles de longues périodes très régulières et d'une côte très sauvage et spectaculaire, en vaut vraiment la peine. Attends-toi à croiser des ours, des loups et des pumas...

iStock_000082173029_baja-680x451.jpg

5) Baja/Californie/Mexique

Commence par les vagues en eau froide de la Californie du Nord, avant de redescendre le long de la Pacific Coast Highway, pour un trip de près de 1500 km si tu vas jusqu'à la pointe sud de Baja. Sur la route, tu vas tomber sur des endroits très spectaculaires comme Big Sur, sur des baleines, un brin de folie à Venice Beach, le rêve californien (Orange County), la débandade la plus totale à Tijuana et des routes désertiques, poussiéreuses et brûlantes, ainsi que des vagues vierges sans personne. Et cela jusqu'à arriver au bout de la route à Cabo San Lucas. Et si tu en veux encore, traverse la Mer de Cortez jusqu'au Mexique...

iStock_000037466214_lennoxhead-680x453.jpg

6) New South Wales/Queensland en Australie

Il faut arriver en avion à Sydney, pour scorer les meilleurs vagues d'Australie, sur un roadtrip entre Sydney et Brisbane. Les vagues sont très fréquentées, mais des spots comme Manly, Dee-Why et Newport offrent tout de même une très bonne qualité de surf. Il y a un peu moins de monde en remontant vers le nord, sur les reefs, les pointsbreaks et les beachbreaks entre Newcastle, Point Macquarie et Coffs Harbour, après lesquels tu trouveras des spots classiques des New South Wales comme Angourie, Lennox Head et Byron Bay. L'eau devient plus chaude lorsque tu passes la frontière du Queensland vers des destinations surf célèbres dans le monde entier, comme la Gold Coast et North Stradbroke Island (attention aux requins) avant de finir à Brisbane, complètement épuisé par tout ce surf.

iStock_000043577116_jbay-680x453.jpg

7) Afrique du Sud

Il y a plus de 1500 km entre Cape Town et Durban et des vagues incroyables sur toute la route. Cape Town est une ville spectaculaire et constitue un bon point de départ avant de prendre la très jolie Garden Route avec ses magnifiques plages de sable blanc. Après cela, il y a la droite incroyable de Jeffreys Bay, puis les peaks un peu plus cools de Cintsa et Coffee Bay, avant d'atteindre l'excitation de la vie urbaine de Durban et ses vagues dans une eau bien chaude. Que demander de plus ?

iStock_000008264328_raglan-680x452.jpg

8) Nouvelle-Zélande, île du Nord

Direction le sud sur la State Highway 1 depuis Auckland, vers la seule ville intéressante si tu as des planches sur le toit : Raglan. Une fois que ses gauches infinies t'auront épuisé, l'île offre des milliers de kilomètres de côtes vierges sauvages à explorer, soit le trip idéal si tu veux te retrouver un peu seul. Tu as l'option de la côte sauvage à l'ouest ou bien de la côte Est plus pittoresque, mais les deux regorgent de vagues et de paysages magnifiques. Tu peux aussi décider de te faire les deux côtes dans un grand tour en voiture, soit en partant d'Auckland au nord soit de Wellington au sud.

iStock_000005405684_costarica-680x453.jpg

9) Costa Rica

Avec une eau chaude toute l'année, des vagues très accessibles, des paysages incroyables et une vie sauvage époustouflante, le Costa Rica est certainement l'ultime destination surf. Cependant, les spots très connus du Pacifique comme Tamarindo sont très peuplés, et tu trouveras sûrement un peu de tranquillité en descendant vers le sud, pour atteindre des spots comme Nosara et Mal Pais. Et n'oublie pas de bien prendre en considération la côte caribéenne du Costa Rica, qui présente des récifs et des beachbreaks vraiment intéressants, sachant que le voyage te conduira à travers la célèbre réserve biologique de Monteverde.

iStock_000025519290_kamchatka-680x453.jpg

10) Kamchatka

Il te faudra très certainement un 4x4 à 6 roues de l'armée militaire russe pour explorer la côte totalement sauvage du Kamchatka... mais tu pourras vraiment surfer des vagues totalement vierges ! En Russie ! Cette partie du Pacifique Nord présente une côte totalement déserte à distance de la capitale régionale Petropavlovsk-Kamchatsky. Seuls quelques petits villages isolés et vraiment hostiles abritent un peu de vie dans cette zone impitoyable du monde. En arrière-plan des magnifiques plages, tu pourras voir des montagnes et des volcans en activité, avec des vagues petites, soit, mais très propres. Tous les surfeurs qui ont visité cette région, et j'en fais partie, ont été absorbés et captivés par la beauté immaculée et brutale de ses paysages et y retourneraient avec plaisir si l'opportunité se présentait, malgré la nécessité d'une combinaison de 7 mm. Bon OK, ce n'est peut-être pas un 'classique' au sens premier du terme, mais de celui-là, tu t'en rappelleras, c'est certain!