Share

Opinion

Le Rip Curl Pro Bells Beach 2016 en Citations

Notre série 'les murs ont des oreilles sur les contests'

Nous inaugurons cette année une série web bien particulière, puisque nous retraçons chaque event du World Tour en citations. Voici ce qu’on a entendu de drôle et/ou décalé et/ou brutalement honnête au Rip Curl Pro Bells Beach 2016

« Mais qu’est-ce qui m’arrive ? ! » — Matt Wilkinson, perplexe après sa deuxième victoire successive d’un événement du World Tour.

« Après que Wilko sonne la cloche, Micro s’est mis dans un coin tranquille et a passé un coup de fil à sa femme Gemma, lui expliquant qu’il ne rentrerait peut-être pas pendant deux nuits. A Snapper, c’était plutôt trois… » — Sean Doherty pour Surfer.

“ Ouais évidemment, c’est bien mieux que Bells !”

« Ouais évidemment, c’est bien mieux que Bells ! »–Kelly Slater, en réponse à la question : « Est-ce que tu aimes Winki ? »

«Euh, C’est juste que, euh, c’est un lieu historique quoi et c’est un endroit assez pratique pour regarder le surf parce que tout le monde est perché sur la falaise. Enfin bon, ce n’est pas la meilleure vague du monde… »–Taj Burrow, lorsqu’on lui demande ce qui fait de Bells Beach un endroit si unique…

“Wilko, comme se surnomme Wilkinson, a surfé avec la finesse qui le caractérise pendant tout le contest”

« Bon c’est vraiment propre maintenant sur les faces de vague »– Strider Wasilewsi le jour de la finale contest masculin.

“As good as it gets” — Joe Turpel  le jour de la finale contest masculin.

« Wilko, comme se surnomme Wilkinson, a surfé avec la finesse qui le caractérise pendant tout le contest »–Fred Pawle change totalement de bord cette fois-ci pour son article dans le journal The Australian. Pawle écrit que Wilkinson « surfe comme une brute» à la suite de sa victoire à Snapper, il a été interpellé ensuite par Wilko sur Instagram et aura été la cible de nombreuses taquineries de la part des fans de Wilko. « Son bottom turn avec les genoux écartés est aussi raffiné qu’un mauvais move sur le dancefloor d’une boîte de nuit, » avait écrit Pawle avant Bells. Avant de rajouter: « Son approche de la lèvre est aussi gracieuse que le coup d’épaule d’un pilier de rugby. »… La finesse qui le caractérise… vraiment Fred ? En tout cas, grosse ambiance au pays d’Oz entre journalistes et fans de Wilko!

Glenn Hall et Wilko. Photo: WSL

“Il n’a pas vraiment besoin d’avoir un rythme super rangé pendant un événement. Il faut juste qu’il essaie de ne sortir qu’un soir par semaine au lieu de quatre”

« Je pense à ça depuis 15 ans. Ma mère m’a même envoyé un texto en me disant ‘peut-être que tu devrais y réfléchir’. Puis ensuite elle m’a dit ‘mais bon, encore une fois, je t’ai déjà dit ça auparavant et tu es revenu avec un titre de champion du monde’» –Kelly Slater au sujet de la retraite.

«Wow…@mattwilko8 ! Félicitations. C’est dingue. Maintenant s’il vous plaît @wsl  fait un test sanguin de son #TigerBlood ! Je veux la même chose »–Kelly Slater @kellyslater.

“Ma mère m’a même envoyé un texto en me disant ‘peut-être que tu devrais y réfléchir’”

« J’ai le sentiment que lorsqu’on regarde les trajectoires habituelles en backside, il n’y a pas eu autant d’exploration des possibilités du surf en backside qu’il n’y en a eu en frontside. Si vous prenez par exemple Conner ou John John par exemple, il y a tellement de variations du virage frontside qu’ils doivent ajouter de la diversité dans leur attaque, mais je ne crois pas que cela été autant exploré en backside. La descente tout droit, et la remontée tout droit traditionnelles pour frapper la lèvre est si évidente et régulière, et offre tellement de points et de résultats que les gens ne s’en sont pas trop éloignés. Je pense donc qu’il y a une grande opportunité à saisir, je pense qu’il faut explorer les opportunités des trajectoires backside »– Barton Lynch.

« Je pense qu’il y a deux gars en particulier qui repoussent les frontières de la diversité en backside en particulier dans les demi-finales »– Ronnie Blakey, en réponse à Barton, parlant de Italo Ferreira et Matt Wilkinson. Matt Wilkinson? Backside? Diversité ? Sérieux Ron …

« Le gros problème pour Matt, ici et à Snapper, et personne ne le lui reproche vraiment, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de diversité »– Matt Warshaw @mattwarshaw.

“Strider a l’air de vivre dans un univers parallèle où les vaches sont au sommet de la chaîne alimentaire et font leurs fringues avec la peau des humains”

« La meilleure phrase que j’ai entendue à l’issue de sa victoire à Snapper, c’était un truc comme ça : ‘Mate, il n’a pas vraiment besoin d’avoir un rythme hyper rangé pendant un événement. Il faut juste qu’il essaie de ne sortir qu’un soir par semaine au lieu de quatre.»  — Sean Doherty pour Surfer.

« Ouvrez un peu vos cœurs, ceux qui font des commentaires sur Kolohe, et admettez que Brother méritait de gagner cette série » — Matt Warshaw @mattwarshaw, après la défaite de Kolohe Andino contre Sebastian Zietz.

“Kolohe vient de se faire niquer, c’est vraiment des juges en carton!” — Nihilist 999 @nihilist999

“Un bon score oui, mais j’ai du mal à digérer le 8.3 là…”
“Peut-être un peu mieux [que son 7.2] mais je ne vois pas non plus un 8.4 ” — Ronnie Blakey, Ross Williams et Rosie Hodge sur le 8.67 de Stephanie Gilmore qui lui aura fait gagner sa série contre Malia Manuel.

“J’ai déversé mon amour un peu partout”

“WTF? Ils devraient juste faire passer Carissa en demi-finale directement…” — Sir Gorik Badinskas @Badinskas.

“Si une surfeuse mérite bien tout un film crew pour des sessions de free-surf c’est bien . Elle incarne l’équilibre parfait de puissance et de grâce, jamais vu depuis Tom Curren” — Not Dane Reynolds @dranolds.

“Trois gros turns consécutifs sur la première vague de Sally, suivis d’un claim en cours de vague sous la forme d’un bref soul-arch sur une section plate…. Peut-être une tentative inconsciente de compenser le fait que ses seins touchent ses genoux quand elles fait ses bottom-turn” — Billy Wilson sur Surf Europe.

“J’ai juste eu une bonne idée, le reste, c’est de l’histoire”

“Strider a l’air de vivre dans un univers parallèle où les vaches sont au sommet de la chaîne alimentaire et font leurs fringues avec la peau des humains” — Not Dane Reynolds @dranolds.

“J’ai déversé mon amour un peu partout” — Mason Ho après sa victoire contre de Souz.

“Est-ce que c’est vraiment le meilleur moyen d’utiliser les capacité phénoménales des meilleures surfeurs du monde ? Pour faire vaguement référence à du 1m20 défoncé par le vent ?”

“Un truc intéressant dans cet event c’est que l’agent de John John a approché Glen Hall au début de la saison pour voir si le minuscule irlandais serait d’accord de coacher John. Le deal n’a pas abouti.” — Sean Doherty for Surfer.

“La vérité, c’est que @johnjohnflorenc était le surfeur le plus motivant de tout le contest. C’est dommage de voir ces grands murs et de se dire #WWJJFD” — Surf Criteria @ndurdog.

“Est-ce que c’est vraiment le meilleur moyen d’utiliser les capacité phénoménales des meilleures surfeurs du monde ? Pour faire vaguement référence à du 1m20 défoncé par le vent ?” — Derek Rielly for BeachGrit.

Sally. Photo: WSL
Carissa. Photo: WSL

“Je pense qu’à l’époque, nous étions moins nombreux et nous étions plus ou moins des citoyens de seconde classe. Wayne Lynch raconte toujours ce truc qu’à l’époque en Australie ils voulaient qu’il ait deux divisions séparées pour les goofies  et les regulars.” — Barton Lynch sur la situation désespérée des goofies.

 

“Il faut avoir l’air un peu plus heureux, tu viens de gagner un lycra !”

“J’ai juste eu une bonne idée, le reste, c’est de l’histoire” — Simon Anderson.

“Parfois j’imagine Simon Anderson comme une ex rock star, en train de vouloir absolument jouer ses nouveaux morceaux alors que tout le monde lui crie “BELLS ’81!” “LE THRUSTER!”” — Full-On Steez IV @DoubleEpskiSesh.

“Il faut avoir l’air un peu plus heureux, tu viens de gagner un lycra !” — Pete Mel au jeune John John Florence  visiblement assez peu impressionné qui venait de gagner un lycra WSL.

“Après que Matt Wilkinson a gagné les demi-finales, il a croisé le chemin de Mick Fanning dans la zone réservée aux pro. Wilko l’a regardé et lui a dit “Occupe-toi de ton côté, je m’occupe du mien, et on se retrouve en finale.” Glen Hall, le coach de Wilko et un gars qui a vu ce que ça fait quand Mick ou Wilko gagne, a répondu : “Bon et je vous vois tous les deux au casino de Melbourne”  — Sean Doherty pour Surfer.

Glenn Hall

“Serait-ce possible que Glen Hall, bien que de philosophie différente, de nationalité différente, de stature différente et avec un accent distinct, soit en fait Claudio Ranieri?” — Billy Wilson pour Surf Europe.

À très vite, sur le prochain contest!

Coach Glenn Hall. Photo: WSL

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production