Share

Opinion

Nous sommes tous des aventuriers…

Nous voyageons tous pour surfer, sans exception. Nous partons jusqu’au bout du monde. Nous prenons la route, l’avion,le bateau, nous nous laissons pousser les cheveux, ne prenons plus de douche, le sel s’incruste dans notre peau pendant des jours, voire des semaines. Nous nous aventurons. Et les récits d’aventure sont toujours remplis de clichés, surtout les aventures surf.

l’aventure, c’est une première fois…

Les yeux du lecteur qui découvrent un récit sont vite en terrain familier. Les oreilles qui écoutent se fatiguent vite. Ce sont les mêmes thèmes: découverte, vie à la dure, joies simples de dormir sur le sol et de surfer des gauches et des droites propres et sans personne bien sûr. C’est toujours la même chose.
Mais je dirais qu’il y a aussi quelque chose de mignon dans tout cela.
Quelque chose de frais et de presque naïf.
Quand nous sommes en surf trip, nous sommes les seules personnes à vivre ce que nous vivons
à ce moment-là. Nous sommes les premières personnes à découvrir au détour d’une baie une
nouvelle vague. A voir la vague tuber, même si cette baie n’est qu’à quelques centaines de
mètres de Huatulco et que cette vague est Barra de la Cruz. Même si ce tube est à Colorado au Nicaragua. Même si ce line up est Uluwatu. Car quand on s’aventure, tout ce qui arrive, n’arrive qu’à nous seulement. Quand on part en trip, nous sommes les premiers explorateurs surf sur cette planète.

C’est peut-être devenu trop facile ou du moins plus facile qu’avant. Nous réservons nos billets sur internet. Nous pouvons voir des photos des spots et même les observer par webcam
à des milliers de kilomètres de distance. Nous pouvons trouver toutes les informations
nécessaires: marée, monde à l’eau, prix du parking etc… Mais dès que nous descendons de l’avion, nous sommes les premiers. Nous laissons de côté notre cynisme et profitons du côté unique de la situation. L’odeur de la cigarette aux clous de girofle du taxi nous donne l’impression d’être en vie. Le petit mexicain sur le bord de la route à l’air épuisé et pendant un instant, un instant seulement, nous imaginons avoir découvert le secret de la
vie. C’est de vivre détaché des soucis matériels juste devant Barra. Nous pouvons surfer quand bon nous semble! La rêverie prend fin mais cela fait du bien.

Kyllian Guérin & son pote…découvre les joies du boat trip…

De retour à la maison, la vie normale reprend ses droits. Nous retournons au bureau ou à
l’école mais nous sommes plus bronzés et plus en forme que quand nous sommes partis, nos yeux sont aussi plus pétillants. Quand la réceptionniste nous demande d’où vient ce
bronzage, nous lui disons, “j’étais en Indo…” et “l’Indo” est une destination ultra connue pour les surfeurs mais pas pour la réceptionniste, qui est impressionné et qui se dit que l’on est exotique et charmant si on évite de lui parler du reef, des tubes que l’on a pris et des planches que l’on a cassées. Il faut que cela reste simple.
Et nous chérissons ces souvenirs, nous les cultivons au plus profond de l’hiver, quand il
fait froid et qu’il pleut et que l’océan est plat. On va au bar et même si l’on ne dit pas ‘j’étais en Indo il y a trois mois’, nous y pensons et cela nous rend meilleur que n’importe quelle autre personne dans le bar.
Oui nous sommes tous les premiers aventuriers surf au monde. Nous sommes les premiers et nous sommes beaux car nous entretenons le feu de la découverte. Et plus nous vieillissons, plus
nos vies se compliquent, plus les emprunts, les factures, les promotions s’accumulent mais dès que nous descendons d’un avion, nous sommes les premiers, nous sommes jeunes et cons à
nouveau. Nous sommes des aventuriers.

– Chas Smith

 

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production