C'était mieux avant..." Cette affirmation est presque aussi vieille que le surf lui-même, en tout cas plus vieille que la chanson  (fake ou réelle) de Francis Cabrel. On peut même s'imaginer que c'est ce qu'a dit le premier surfeur sur terre au second alors que celui-ci le rejoignait au line up, doublant d'un seul coup le nombre de surfeurs sur la planète...

Ce qu'il y a de plus intéressant, c'est que peu importe l'âge, du vétéran aux rides profondes jusqu'aux jeunes surfeurs prépubères, tout le monde essaie de vous convaincre que 'c'était mieux avant'... que vous soyez là, sous-entendu. Mais est-ce vrai? Est-ce que le surf se dégrade d'année en année? En prenant les 25 dernières années, disons à partir de 1986, nous posons la question: est-ce que la bonne vieille époque était vraiment si bien que ça?

Les vagues

Malheureusement, il n'y a eu aucune étude menée sur le changement de quantité et de qualité des vagues sur cette période. Les effets d'El Nino et de La Nina ont été observés et les oscillations sud Pacifique et Nord Atlantique ont été jugées déterminantes. En France, le sud-ouest vient de connaître l'un de ses débuts d'hivers les plus chauds depuis 70 ans. Mais quel est le rapport avec les vagues? Personne n'en est vraiment sûr, et en tout cas les belles houles n'ont pas arrêtées malgré le manque de perturbations, et les surfeurs ont eu de quoi glisser sur la façade Atlantique. De toute façon, les surfeurs avec leur cerveau imbibé d'eau salée mais très sélectif, arrivent à se rappeler d'une session épique d'il y a dix ans avec une étonnante précision et de façon tout à fait inverse, arrivent à oublier les 1000 sessions de merde par vent onshore entre...

ALEX0324-620x413

La technologie

Voilà un sujet plus facile à traiter... Prenez une combinaison mouillée des années 80 dans une main et dans l'autre, une des combinaisons dernier cri avec du titanium, du quick dry, du kevlar et autres dedans. Il y a un 'léger' déséquilibre? Et vous êtes entrainé par le poids de la combinaison préhistorique... Si vous n'êtes toujours pas convaincu, allez surfer avec... Après quelques coups de rame, la lourdeur et les irritations vous feront entendre raison. Et l'on peut appliquer cela également au leash, au boardshort, à l'internet, aux jet skis (vous aurez du mal à trouver un jet des années 80), aux appareils photos, aux housses etc. On s'aperçoit facilement que les nouvelles versions sont plus légères, plus petites, plus faciles et bref, mieux! Et puis, il y a les planches. De nos jours, elles ont deux fois moins de volume et deux fois plus de réactivité et sont presque du même prix que leurs ancêtres. Bien sûr, il y a des exceptions, le peigne à wax n'a pas vraiment évolué et c'est la même chose pour la technologie des slaps...

DSC_2905-620x620

Le monde à l'eau

Ah, nous y voilà! Il y avait bien sûr beaucoup moins de monde à l'eau à l'époque, n'est-ce pas? Il n'y avait que vous, votre meilleur pote et ce gentil dauphin qui venait vous parler au line up. Prenons un exemple: en 1986, il y avait 52 millions de Français et seulement 100 surfaient. Maintenant, nous sommes plus de 63 millions et il y a en permanence un bon millier de mecs qui vous font l'intérieur. Ajoutez à cela que de plus en plus de surfeurs apprennent à leurs enfants à surfer, ajoutez l'explosion du surf féminin, du paddle, la prolifération des écoles de surf, la reconnaissance du surf comme sport à part entière par le grand public...Bref, si nous ne sommes pas plus à l'eau à n'importe quel moment de l'année, de la marée, du jour et de la nuit, j'arrête le surf et je me fais moine!

Le monde du Surf est de plus en plus petit

C'est la conséquence des paragraphes précédents: il y a de plus en plus de surfeurs, de mieux en mieux équipés, avec le même nombre de spots... Donc il n'y a plus nulle part où aller! Le monde du surf, pour la première fois, rétréci. L'Indonésie a été explorée de long en large, Hawaï est saturé à mort, l'Europe est blindée d'écoles de surf et il faut être vraiment blindé pour partir aux Maldives ou à Tavarua. Mais dans tout cela on oublie vite que le surfeur a un gène de l'exploration en lui... Si vous annonciez à des surfeurs il y a 20 ans que vous veniez de regarder une vidéo de surf avec Maccas, Jaws, Ours, Teahupoo, Shipsterns, X-Box, Mavericks, les Carolines, le Superbank et Keramas, ils se diraient que vous avez plutôt regardé un épisode de Star Strek sous acide. Bref, pour toute vague découverte, surfée et surexploitée, il y a en eu toujours une autre pour la remplacer... Espérons seulement que cela continue...

ryan-lovelace-620x356

Pour terminer, on dira ceci: la meilleure époque dépend surtout de vous, de votre attitude. Un peu comme la meilleure session, d'ailleurs. Comme un vieux pote me l'a un jour dit: "ton prochain surf sera toujours mieux que ton dernier." "Pourquoi?" lui ai-je répondu..."Car cela veut dire que tu vas te remettre à l'eau"... La meilleure époque est donc celle où l'on continue à surfer... Aloha!