Share

Opinion

Tuto: Comment shaper sa propre planche?

Puisque nous vous présentons plusieurs shapeurs européens, voici également quelques conseils pour se lancer dans le grand bain tout seul! L’immense majorité des shapeurs sont passés par la case ‘garage’, alors pourquoi pas vous?

Photo: Foley

Vous avez connu les planches d’occase, les planches neuves de magasins et les planches sur mesure…alors, l’heure est venue de shaper votre propre planche. Il est grand temps d’attraper le rabot et de bouffer de la mousse… En plus, le « fait maison » c’est carrément tendance, sexy, moitié jubilatoire, moitié galère. Voici 7 conseils pratiques pour que vous arriviez à créer de vos blanches mains…votre première planche!

1. Lors de votre première tentative, essayez un shape généreux, voluptueux. N’essayez pas de créer une 5’11” x 18” squashtail pour tout déchirer. Choisissez plutôt un shape différent qui vous permettra d’exprimer votre côté artistique plutôt que de vous enfermer dans la précision de pointe. Une planche courte et large de merde fonctionnera de toute façon mieux qu’une planche fine et étroite…de merde !!!

2. Installez-vous confortablement quelque part, dans un endroit où vous ne gênerez personne et où vous pourrez passer plusieurs jours sans être dérangé. Si possible, utilisez des tréteaux en forme de U… si vous n’en avez pas, utilisez ce que vous avez d’équivalent. Deux chaises par exemple et rappelez-vous, vous êtes « un shapeur de garage » donc restez-y et n’envahissez pas le salon de Madame…

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Protégez-vous ! Lunettes, masque et combinaison sont recommandés. Disponible dans tous les magasins de bricolage. Vous aurez aussi besoin d’un pain de mousse, d’une scie, d’un planer (rabot), d’équerres, d’un crayon à papier, de papier à poncer et d’une cale à poncer.

4. Prenez votre temps. Préparez-vous mentalement à effectuer des gestes lents, réfléchis et délicats avec vos outils, plutôt que de vous jeter comme un excité sur le pauvre pain de mousse. Si vous travaillez en musique, choisissez quelque chose de doux, qui puisse distiller : calme, créativité et concentration. Préférez donc de la musique classique, voire du Pink Floyd plutôt que du Hard ou de la Dubstep…

5. Visualisez la forme future de votre shape dans votre pain. Dessous, dessinez votre outline, en utilisant le template d’une planche que vous aimez. A environ 30 cm du nose et du tail et puis à intervalle régulier entre, tracez des lignes au crayon perpendiculaire à la latte jusqu’au bord. Elles pourront être mesurées pour vous aider à garder une forme symétrique.

6. Sciez votre outline. Puis shapez votre rocker et la distribution du volume souhaité sur la planche en utilisant votre planer. Puis attaquez vous à la carène avec la cale à poncer. Puis enfin les rails. Pour vous aider dans ces phases délicates, n’hésitez pas à aller faire un tour sur youtube.

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Signez la latte. Ahhh. C’est le moment tant attendu, sorte d’apothéose après tout ce que vous avez enduré! Mais pensez à tempérer vos ardeurs car un pain de mousse qui n’a pas encore été glassé à toujours l’air cool. Prenez quelques photos car après ça, cela ne va faire qu’empirer mes amis…

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production