wpid-flat_grande.jpg

Il n'y a rien de plus déprimant que de regarder les prévisions et de voir que ça va être flat pour les jours qui viennent. Il y a même pire, c'est quand tu ne regardes pas les prévisions, que tu te pointes à la plage tout excité et que tu vois la mer comme un gros lac dégoûtant.

Bon qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Étant donné que le surf c'est mort, il ne reste plus grand-chose à faire pendant tes journées de repos, tu peux imaginer te faire un petit trip à IKEA ou prendre la liste des trucs à faire super chiants : les tâches de la maison, les factures, le ménage, les courses etc. Mouais, bof...

Nous, on te propose ici quelques petits conseils intelligents pour éviter de devenir complètement dingue en attendant que les vagues reviennent.

1) Mate par la fenêtre... pendant des heures

wpid-homer-simpson-auf-dem-sofa.jpg

Regarder par la fenêtre dans le vide, dans une espèce d'abysse sans fond, est aussi mauvais pour la santé que de regarder des cochonneries à la télé.

Alors que l'ennui s'installe, l'empreinte de ton boule dans ton canapé s'enfonce un petit peu plus profondément, les yeux dirigés vers l'extérieur comme une truite droguée par son poissonnier, avant de commencer à mariner dans une espèce de mélange de soupirs et de larmes.

Mais plus tu regardes vers l'extérieur comme un zombie, plus il y a des chances que les vagues arrivent, c'est bien connu ça non ?

Par moments, tu décides d'aller vers le frigo en sachant très bien qu'il ne reste qu'une branche de céleri avec un peu de moisissures, mais en espérant vaguement qu'elle se soit transformée en un Burger et en un pack de bière.

Mais quand tu découvres que ce n'est pas le cas, tu retournes sur ton canapé et tu reprends là où tu en étais.

2) Faire un tour au bar

wpid-Beer-Beach.jpg

C'est l'option évidente. Quand tout le reste échoue, et bien va faire un tour au bar.

Les bars ne sont pas dépendants de la météo. Ils ne vont pas te retourner dans tous les sens dans une eau salée et mousseuse. En général il y fait bien chaud, bien sec et tu pourras manger des cacahuètes et des chips à volonté.

Il n'y a rien de tel que ce petit sentiment d'étourdissement jovial quand tu reçois une bonne grosse pinte bien fraîche et que tu as toute la journée devant toi.

3) Refais-toi "Un jour sans fin"

wpid-Groundhog-Day-.jpg

Tu te souviens du film « Un jour sans fin » dans lequel Bill Murray est contraint de revivre sans cesse la même journée ?

Il décide de faire tout ce qu'il n'a jamais eu le temps de faire dans la vie. Comme aller au restaurant et commander tous qu'il y a sur le menu. Apprendre à jouer du piano. Sauver les petits enfants qui vont tomber des arbres...

Bill est ton mentor, fais toutes les choses que tu as toujours eu envie de faire, mais que tu n'as jamais vraiment eu le temps de mettre en place.

Bricole ce vieux skateboard pour le transformer en Handplane. Rewaxe ta planche à fond. Vas ramasser les déchets sur la plage. Fais-toi un petit cours de yoga. Fabrique cette fameuse Indo board dont tu as toujours dit que c'était "super facile à faire soi-même".

Mais par contre ne fait pas comme Bill qui saute d'une falaise ou d'un immeuble, ce serait un peu con…

4) Va surfer par l'imagination

wpid-o-CL5-900.jpg

Que tu sois coincé au bureau ou à des kilomètres du premier spot, surfer par l'esprit est une thérapie incontournable pour le surfeur qui n'a rien à se mettre sous la dent.

Pour ceux qui ne savent pas le faire, surfer dans sa tête est le fait de surfer des vagues imaginaires en regardant une belle photo, une vidéo GoPro de Kelly Slater ou bien juste en l'imaginant. Quand les vagues se font rares, ça peut faire la différence entre un surfeur de mauvaise humeur et un surfeur complètement énervé qui a envie de te bouffer la tronche dès qu’il te vois.

Voici un bon endroit pour démarrer. Qui a dit qu'il fallait de vraies vagues quand tu peux surfer une vague parfaite dans ta tête ? C'est un peu comme pour les filles quoi, gros pervers va...

5) Prends femme (ou homme)

wpid-valentinesurfing.jpg

Si tu n'en as pas déjà une (une femme), rends-toi bien compte que c'est quelque chose d'assez cool à avoir !

Quand le surf est complètement flat, c'est assez sympa d'avoir quelqu'un avec qui traîner au lit toute la journée, qui regarder Big Bang Theory ou manger des chips en pyjoc.

Si vous surfez tous les deux, alors vous pouvez vous plaindre et vous lamentez ensemble sur le manque vagues, de préférence au lit comme mentionné ci-dessus.

Cependant, si ton partenaire ne surfe pas, tu peux vraiment t'occuper de lui ou d'elle en le bichonnant et en profitant du fait que tu ne vas pas partir à 5h du matin te taper une session au lever du soleil ce jour-là.

6) Ressors les vieux jeux vidéos

Il n'y a rien de mieux que de ressortir ta vieille console pour une session de Championship Surfer ou Kelly Slater's Pro Surfer.

Mais c'est bien sûr juste avant de te rappeler à quel point Championship Surfer est tout pourri, avec des mines dans l’eau et des plongeurs un peu partout…non sérieux !

7) Va dans les terres

wpid-Drive-the-Silk-Road-Istanbul-to-Beijing-travel-9932744-929-622.jpg

Ça semble vraiment fou comme idée et ça chatouille un peu ton sixième sens de poisson ! Mais il y a des choses à faire assez sympa dans les terres.

Il y a moyen de rider dans des stations de ski, tu peux trouver des bars pour boire des coups (voir le point numéro 2), des montagnes à escalader, des skatepark à rider, des films à regarder et un paquet d'autres choses à faire qui n'impliquent pas que tu te trempes tout nu dans l'eau salée.

Tu ne reviendras pas à la maison plein de sable, et en plus tu peux être tranquille parce que tu sais qu'il n'y a pas de vagues et que tu ne rates rien.