Un étrange phénomène semble se répéter d'année en année à l'US Open of Surfing. Ce qui était à la base la plus grosse célébration (pacifique et assez Flower Power) dans le monde du surf, semble donc prendre une tournure assez particulière. La chose n'est pas nouvelle, mais elle n'en reste pas moins inquiétante, et quitte à se faire taper dessus, nous allons tout de même dénoncer certains abus. Sur la vidéo ci-dessus, on retrouve les meilleurs moments de la première manche de cette dernière édition, ou Freddy P, Pat Gudauskas, Mitch Crews, Carlos Muñoz ou Davey Cathels notamment, ont bien déchiré le spot.

Mais du côté du public, les choses prennent une tendance incontrôlée, parfois assez effrayante. Comme le montre cette vidéo Inertia ci-dessous, à l'event de l'an dernier, on peut dire que certains prennent vraiment cette compète phare pour un vulgaire Spring Break adolescent...

Et bien sûr les bagarres!

Et même quelques émeutes assez effrayantes. C'était en 1986 à l'époque où l'event s'appelait le 'Op Pro'. Il y a aussi eu de gros mouvements de foule en 2013, mais pas aussi violents que celle-ci.