Share

News

retrouvé après 27 heures en mer

Quand on connait la traversée entre Padang et les Mentawaii et quand on sait qu’elle peut être relativement agitée, ce genre d’incidents est logique et trouve heureusement ici une fin heureuse…

Mardi soir le surfeur sud africain Brett Archibald, 50 ans, est tombé par dessus bord lors de cette fameuse traversée. Après plusieurs heures de recherche sur la zone, il a été récupéré sain et sauf.
Apparemment Archibald avait le mal de mer (pas étonnant car les bateaux se font généralement bien secouer dans cette zone) et il a basculé par dessus bord aux premières heures de la matinée. Quand l’équipage a réalisé qu’un client avait disparu, ils ont tout de suite fait demi tour en gardant le même cap. Les avions de la sécurité civile indonésienne et les bateaux sur zone ont ensuite élargi les recherches mais sans succès jusqu’à la tombé de la nuit. Les recherches ont ensuite repris aux premières lueurs et très vite la news a circulé qu’Archibald avait été récupéré par le Barren Joey. Il était brûlé par le soleil et désydraté, mais en vie selon le capitaine du bateau. Il a été ensuite amené sur l’Indies Trader III pour passer un coup de téléphone à sa femme!

La seule chose dont il se rappelle c’est qu’il vomissait par dessus bord. Il a perdu apparemment connaissance et s’est réveillé en pensant que quelqu’un lui balançait de l’eau sur le visage alors qu’il était déjà dans le sillage du bateau. Il a déclaré avoir vécu les pires 27 heures de sa vie sans assistance pour nager, ni tronc d’arbre…assailli par les poissons et surtout par les mouettes qui voulait lui bouffer les yeux (et qui lui ont fait des trous dans la tête). Il a aussi déclaré avoir commencé à couler huit fois mais ‘que son heure n’était pas arrivée! Qu’il ne voulait pas avaler de l’eau pour en finir”.

Voici l’une de ses premières réactions recueillies par le magazine australien Surf Life: “Le capitaine, Tony (Eltherington), a organisé les opérations de recherche et c’est eux qui m’ont trouvé” raconte Archibald. “J’ai vu les mats au loin et j’ai commencé à nager vers le bateau. Il me cherchait c’était évident mais il ne venait pas sur moi. Ils allaient me louper à 200 m près, comme mon bateau la veille à cause de la mer déchainée. Je ne pouvais pas siffler car ma langue était enflée à cause du sel et tellement sèche, alors j’ai commencé à hurler. Tony m’a entendu mais n’a pas pu me localiser tout de suite. Il m’a ensuite trouvé à la jumelle et m’a sorti de l’eau. Je n’ai jamais été aussi content de voir un bateau, même s’il était plein d’Australiens! Je suis un Australien converti maintenant, je vous aime les gars!’

Aux dernière news et après avoir rassuré ses proches etc. Archibald a décidé de rester sur place et de prolonger ce trip qui a bien failli être le dernier…

Le bateau qui a retrouvé Archibald…selon le capitaine, cela arrive chaque année et souvent ce sont plus des mecs bourrés qui tombent à l’eau plutôt que des mecs qui ont le mal de mer, et c’est pour cela qu’il a survécu…

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production