Share

News

Quiksilver: Faillite déclarée aux USA

Dane en France. Photo: Timo

Le monstre du surf Quiksilver a annoncé qu’il se déclarait en faillite aux Etats-Unis. Une nouvelle propre à faire peur dans le monde du surf, mais qui annonce en réalité une restructuration financière et opérationnelle de ses activités aux Etats-Unis dans le cadre de la loi de protection américaine dite ‘Chapter 11’.

Après les nombreuses restructurations du groupe, il était évident que Quiksilver traversait une crise profonde. L’action cotée à la bourse de New York avait en effet perdu 79% de sa valeur en 2015, il était donc temps pour les dirigeants d’agir afin de préserver l’avenir de l’institution. Mais a priori cette mesure de protection n’aura pas d’effet immédiat sur les filiales européennes et dans le reste du monde.

Quiksilver, qui ne sera par voie de conséquence plus coté à la bourse de New-York, s’appuiera sur un nouvel investisseur de long-terme, le fonds Oaktree Capital, spécialiste dans l’accompagnement des entreprises du secteur. “Quiksilver se donne ainsi les moyens d’atteindre les objectifs de son plan stratégique, de garantir l’intégrité du Groupe, la pérennité de ses marques et l’emploi en Europe et en Asie-Pacifique”, déclare-t-on en haut lieu.

Le communiqué insiste en outre sur plusieurs points:

  • La procédure américaine de dépôt de bilan,  déposée devant le tribunal compétent du district de Delaware, a pour objectif de restaurer durablement la profitabilité des entités américaines du Groupe.
  • Les entités américaines de Quiksilver continueront à fonctionner normalement.
  • Le ‘Chapter 11’ est une procédure régulièrement utilisée aux Etats-Unis pour protéger les entreprises qui souhaitent se réorganiser. Cela ne constitue en aucun cas une première étape vers une liquidation ou une mise en faillite, lesquelles font l’objet d’autres procédures spécifiques en droit américain.
  • Les entités du Groupe en Europe et en Asie-Pacifique,qui constituent les deux entités les plus rentables du Groupe, ne sont pas concernées par cette procédure qui est exclusivement américaine.
  • Cette initiative permettra de les libérer des contraintes financières que faisaient peser sur elles les difficultés de la branche américaine. Elles disposeront de marges de manœuvre renouvelées pour développer leur réseau de distribution et investir dans leur stratégie marketing.

 

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production