L'australien, en course pour le titre, pourrait être forcé à déclarer forfait pour le Pipe Masters, et donc pour la couronne mondiale.

Décidément, des choses se passent au Pipe Masters cette année. Et cette fois, c'est le 5ème mondial Owen Wright, en course pour le titre, qui est à terre. Il surfait pourtant le feu comme on peut le voir sur la vidéo, jusqu'à ce qu'un mauvais wipeout sur ce que certains ont qualifié de 'vague de l'année', cloture sa session de bien triste manière.

À la sortie du tube, il chuta sur un cutback à pleine vitesse avant de disparaître dans la mousse. Pas de frayeur comme pour Evan Geiselman il y a quelques jours, mais il s'est tout de suite senti instable, "comme bourré" disent les témoins. Après quelques heures de repos à la Rip Curl house, Owen se reveilla mais se sentait toujours totalement désorienté et avait même des problèmes pour respirer. C'est à ce moment qu'il fut rapidement diriger vers un proche hopital.

Des vagues de 3,50 à 4m déroulent en ce moment sur le spot, et les conditions sont visiblement très dangereuses. Le problème, c'est que s'il ne se remet pas de sa chute assez rapidement, Owen devra déclarer forfait pour l'event, et voir le titre 2015 s'envoler définitivement.

Et d'après les dernières informations, il souffrirait d'un petit traumatisme, peut-être compliqué par un problème d'oreille interne. Si tel était le cas, ce serait un diagnostic qui ne lui permettrait pas de défendre ses chances pour le titre, c'est certain. Il lui faudrait plusieurs semaines pour se remettre. Le grand goofy australien laisserait alors Fanning, Wilson, Desouza, Medina et Toledo en découdre pour la couronne 2015...

En attendant les résultats du scanner, son nom est toujours marqué pour le prochain Round, face à Jadson Andre et Dusty Payne.

owen_wright_pipe