À cinq minutes du buzzer lançant son Round 5 face à Adam Melling, Owen Wright possédait déjà 18.90 au total. Et au bout de 5 minutes, il scorait un second perfect 10, lui valant ainsi le 7ème perfect 20 de l'histoire! Et oui, ça n'arrive pas si souvent. Ce qu'ils ont fait pendant les 20 minutes restantes? Bon ils se sont quand même amusés. Et Melling a bien amélioré son score. Mais ce n'est pas ce qu'on retiendra de cette manche de légende aux Fidji!

Le premier 10 au dessus, et le second en dessous...

Melling a quand même continué de rider fort et de tout donner, big up à lui!