"C'est incroyable de penser que chaque morceau de plastique jamais fabriqué par la main de l'homme, est encore présent quelque part sur la planète aujourd'hui..."

O'Neill, la marque de l'icône californienne parmi les icônes Jack O'Neill, se fait fort depuis toujours d'être à la pointe de ce qui se fait en matière d'innovation dans l'industrie du surf: première bombi, premier leash, premier boardshort sans couture... Et maintenant ils focalisent leur attention créatrice sur un problème géant auquel nous serons tous confronté un jour - si ce n'est déjà le cas: les déchets plastiques. Une attention matérialisée par la collection 'Blue': des boardshorts, shorts et T-shirts fabriqués à partir de quelques 200,000 bouteilles de plastique récoltées sur les plages ou les côtes du monde entier. Ce qui, savant exercice de communication mis à part, est carrément cool, non ?

C'est vrai, quand on y pense... Le premier bout de plastique produit par l'homme est encore quelque part à se balader... Ça fait flipper.