Share

News

Norvège: Deux Orques s’invitent en plein Contest!

Le contest de surf ‘Lofoten Masters’ n’a pas l’habitude de faire les gros titres de la presse locale ou spécialisée, mais sur ce coup là ils l’ont fait!

D’après la page facebook du ‘Lofoten Masters’, “l’Institut Norvégien de Protection des Orques a confirmé qu’il s’agissait bien d’une tentative d’attaque sur un humain, la première jamais filmée”.

D’après les images, il ne semblerait pas que les prédateurs marins fassent preuve d’une grande véhémence, néanmoins il semblerait donc d’après les spécialistes que les 2 compères avaient bien l’intention de passer à table à l’heure du contest – n’en déplaise à la musique de fond plutôt chill… Tout aussi chill que les commentateurs sur place, limite morts de rire par ce qui se passe. Le cerveau engourdi par le froid, sans doute.

'Alors ce trip en Norvège?' 'Mortel mec!'

Le surfeur le plus près des 2 orques semble dans un premier temps demander de l’aide, avant de comprendre qu’on est jamais mieux servi que par soi-même et se met à ramer comme personne n’a jamais ramé avant lui.

“On a 2 orques sur le plan d’eau du contest, je me demande comment les juges vont noter ça?” dit le commentateur.

Lofoten, un paradis du surf glacé, est en effet connu aussi pour sa vie sauvage et sous-marine, mais de mémoire de local personne n’avait vu une chose pareille avant.

D’ailleurs, un tel incident n’est jamais arrivé en Europe, le seul cas recensé d’une attaque mortelle d’orque non captif date de 1972, lorsqu’un surfeur avait perdu la vie à Point Surf, Californie.

Lofoten: c'est pas pour les mauviettes!

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production