C'est le genre de coïncidence qui pourrait pousser certains à se retirer à jamais dans un monastère tibétain, et nous spectateurs incrudules à dire "tu aurais écrit ça dans e scénar d'un film, on t'aurait dit pas crédible, tu sais?" Mick Fanning, pour sa première mise à l'eau depuis la fameuse finale de J-Bay perturbée (à tout le moins) par un requin blanc, était avec une équipe de télé pour un show australien nommé '60 Minutes Australia', sorte de 'Sept à Huit' local. Et une nouvelle fois, un requin est venu mettre son grain de sel - sans doute maintenant savent-ils qu'ils peuvent devenir célèbre en faisant ça?

Pas de 'rencontre fortuite et malchanceuse' cette fois, mais Mick fut une nouvelle fois forcé à (des propres mots de l'immortel Joe Turpel) "remonter sur le jet-ski et bouger d'endroit". Une fois sur la plage, Mick était encore persuadé d'avoir vu un requin. Loin de nous l'idée de dire qu'il en voit désormais partout, il s'agit là d'une incroyable coïncidence, si l'on se rappelle les statistiques réelles (et faméliques) sur les attaques de squales sur l'homme.

La vidéo ci-dessus est en fait la bande-annonce de l'émission, qui reste bien sûr programmée sur la télé australienne, ce dimanche. Il revient dans un premier temps sur cette frayeur lors de la finale, avant de repartir à l'eau sous l'œil des caméras... Et de ressortir, aussi sec... Enfin façon de parler!