Il aura fallu être patient pour connaitre les dénouements du Quiksilver Pro Gold Coast et du Roxy Pro...

Chez les dames, c'est Steph Gilmore qui s'impose devant la rookie Bianca Buitendag après s'être débarrassée de Carissa Moore en demie. La quintuple championne du monde n'a laissé aucune chance à sa jeune rivale en finale, mais Bianca pour sa première finale sur le WCT a tout de même réussie à sortir de sa situation de combo.

Chez les hommes, la bataille a été âpre et peut se résumer à une bataille entre Brésiliens et Australiens, Kelly Slater s'étant fait éliminer par Adriano de Souza en quart de finale. Le parcours le plus impressionnant est celui du vainqueur, pas seulement parce que Gaby Medina a été jusqu'au bout mais parce qu'il s'est offert les favoris du spot les uns après les autres...jugez plutôt: Mick Fanning, Taj Burrow et puis Joel Parkinson en finale! A lui seul, le jeune brésilien a terrassé les expérimentés trentenaires ozzy et signe un retour fracassant sur le World Tour alors que la jeune génération des Wilson, Smith ou encore JJF a complètement loupée son entrée dans la saison.

Félicitations à Gaby, premier brésilien à remporter le Quik Pro Goldcoast et deuxième goofyfoot de l'histoire à réussir ce tour de force...

Voici le chemin vers la victoire de Médina: