Share

News

Rip Curl Pro Bells Beach 2016: Matt Wilkinson remet ça !

Pour sa dernière prestation, ce blagueur invétéré de Matt Wilkinson aura pris un sérieux tournant dans sa carrière de surfeur et entame une course vers le titre. N’ayant jamais véritablement gagné d’événements majeurs avant cette année, l’Australien vient de remporter son deuxième événement du World Tour consécutif ! Battant ainsi Jordy Smith dans la finale du Rip Curl Bells Beach Pro pour devenir le premier goofy à sonner les cloches depuis Occy en 98.

Le ‘leaderboard’ est plus étrange que jamais dans cette phase de la saison. Wilkinson porte le maillot jaune, et une déjà un sérieux écart entre lui et le reste du peloton, un peu comme l’avait fait Eddie Merckx lors du tour de France en 1969, mis à part il prenait certains « médicaments » pour améliorer ses performances. Wilko a dorénavant 20 000 points, c’est plus du double de Conner Coffin, qui mène le peloton avec 9200 points et qui est suivi de près par Jordy Smith et Kolohe Andino.

Il y a plusieurs semaines, nous annoncions qu’il ferait peut-être partie des principaux concurrents cette année, car tout était ouvert… Wilko, Kanoa Igarashi et Ace Buchan faisant tous partie de ce groupe de 12. Mais tout de même… Matt Wilkinson ? Le surfeur le moins accompli du monde, en train de devenir le surfeur le plus brillant du monde ?

À noter tout de même qu’il n’aura pas été assez brillant pour éviter la note de bar la plus élevée de l’histoire du surf…

Youhou !!

L’addition de la fête de Wilko après sa victoire à Bells….shiiiiiat maaate !

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production