Kauli Vaast et Maëlys Jouault ont remporté ce lundi 1er mai, le Junior Pro Biscarrosse dans de grosses conditions de mer. La compétition a repris avec la marée haute en double podium afin de permettre à la compétition de se terminer au plus vite en ce dernier jour de week-end à rallonge. C'est la première victoire des deux jeunes talents sur le JQS, même si Vaast ira sur le Stop N°3 à Espinho en leader du classement.

Une fois de plus, les compétiteurs auront défié la tempête pour remporter le titre. Le public s’est rassemblé en front de mer dès que le temps s’est dégagé pour profiter du spectacle proposé par les finalistes. L’énorme houle et la marée descendante ont forcé les quatre finalistes hommes à exploiter la partie la plus proche du bord, où le choix de vague était essentiel pour pouvoir générer de la vitesse et effectuer de puissantes figures dans les sections les plus radicales.

Un échange serré entre Kauli Vaast (PYF), 15 ans, et Marco Mignot a vu Marco Mignot prendre la tête après un début de série et des scores moyens. Les deux surfeurs ont surfé à tour de rôle, vagues après vagues, alors que Vaast a finalement repris le dessus sur son adversaire en marquant un total de 13.34 points et en remportant la première compétition de sa carrière sur le circuit Junior.

« C’était une bonne compétition et nous avons finalement eu des vagues, » a-t-il déclaré. «Il faisait très froid. Normalement je surfe dans l’eau chaude, mais lorsqu’on commence sa carrière sur le tour professionnel, il faut savoir s’adapter à tout type de conditions. J’ai obtenu une belle droite avec plusieurs virages. Ma seconde meilleure vague était longue, avec une belle section qui m’a permis de réussir un air reverse. Je suis très content de mon surf aujourd’hui. Félicitations à tout le monde. Nous étions tous dans la même situation, et gagner aujourd’hui a été un défi pour moi. »

Après sa seconde place à Caparica au début du mois, la victoire de Vaast à Biscarrosse aujourd’hui le place, à mi-saison, premier du classement européen de surf professionnel junior de la World Surf League.

Marco Mignot (FRA), 16 ans, n’a pas cessé de ramer vers des vagues présentant un

potentiel suffisant, et ce jusqu’à la dernière minute de la finale. Il n’a cependant pas

réussi à s’exprimer et à obtenir le score escompté (7.51 points) qui lui aurait permis

de reprendre le dessus sur Vaast. Mignot se place donc en seconde position et

améliore la quatrième place acquise sur l’événement précédent au Portugal, ce qui

le projette à la troisième position du classement junior actuel.

« Je suis vraiment déçu », admet Mignot. « Les conditions pendant la finale étaient très difficiles et je n’ai pas réussi à faire ce que je voulais. Je ne me sentais pas très bien physiquement ces derniers jours, donc je suis quand même content de ma seconde place. » Dans la finale femme, la bretonne Maelys Jouault (FRA), 14 ans, a réussi a passer outre un début de série difficile et a pris beaucoup de vagues, comptabilisant 11 scores au total. Sa stratégie a payé et lui a permis d’obtenir le meilleur score (12.50) et une première victoire sur lecircuit QS Junior. Elle remonte à la seconde place du classement junior européen. « Ce matin, les conditions ressemblaient beaucoup à ce que je surfe chez moi en Bretagne.

Je n’ai pas eu peur d’aller dans l’eau », a dit Jouault. « C’est gros, il y a du vent et c’est très difficile de trouver les bonnes vagues. J’ai eu la chance d’avoir mes meilleures notes dès le début de la finale puisque je n’ai pas eu beaucoup de vagues ensuite. Je n’aurais jamais pensé arriver jusqu’en finale, mais je travaille beaucoup pour ça avec mon coach. Je suis très contente de gagner ici. »

Juliette Lacome (FRA), 14 ans, a obtenu le plus haut score de la finale, avec une vague surfée jusqu’au bord, faisant preuve d’engagement et d’énergie. Malheureusement, la jeune française n’a pas réussi à obtenir le second score nécessaire pour reprendre la tête, et se place donc vice-championne de la compétition féminine.

« C’était très dur, mais à la vue des prévisions attendues, je ne pensais pas qu’on réussirait à finir la compétition aujourd’hui », a dit Lacome. « Je suis un peu déçue mais quand même contente de mon résultat. J’ai eu de bonnes sensations. Mon objectif pour cette saison est de me placer dans le top 5. Je vais faire toutes les épreuves junior en Europe et même tenter ma chance au Pro Anglet en août. C’est mon jardin, et je veux gagner en expérience pour améliorer mon surf. »

Suite au Junior Pro Biscarrosse, le classement du circuit junior de surf professionnel

européen est le suivant :

Top 5 du classement JQS masculin:

1 - Vaast, Kauli (PYF)

2 - Julitte, Theo (FRA)

3 - Mignot, Marco (FRA)

4 - Vitoria, Ruben (EUK)

4 - Amatriain, Iker (ESP)

Top 5 du classement JQS féminin:

1 - Bonvalot, Teresa (PRT)

2 - Jouault, Maelys (FRA)

3 - Turner, Ellie (GBR)

4 - Lacome, Juliette (FRA)

5 - Lopes, Mafalda (PRT)

Les meilleurs européens de moins de 18 ans ont maintenant sept semaines pour récupérer

et se préparer pour la prochaine étape qui aura lieu à Espinho, au Portugal, du 22 au 25 Juin

2017.