Comme pour ajouter un peu de dramatique à la course au titre de champion du monde de cette année, voici ce qui vient de se passer à l'appoche de l'étape du World Tour à Hawaï.

Deux attaques de requin sur la côte d'Oahu ont laissé hier deux personnes blessées gravement, un peu plus d'une semaine après que le surfer Colin Cook a perdu sa jambe gauche sur le North Shore.

La première attaque a eu lieu près de Lanikai beach sur la partie Est de l'ïle, à moins de 100 m du board, alors qu'un homme de 44 ans se fait mordre les deux jambes alors qu'il revient vers la plage depuis les ïles Mokolua. Le nageur se fait aider pour retourner sur la plage par son ami, qui s'en sort indemne, et par des kayakeurs qui passaient par là, avant que les secours ne l'amènent d'urgence à l'hôpital. L'homme est dans un état critique.

"Nous avons entendu qu'il avait eu une attaque, j'ai donc accouru pour savoir si je pouvais aider," indique le Dr. Brian Jones au Honolulu Star Advertiser. “A ce moment-là, ils étaient déjà en train de le sortir de l'eau et on pouvait voir le travail du requin. Il lui manquait la partie basse de sa jambe gauche et sa jambe droite tenait à peine en place."

La zone a été évacuée par les MNS et les plages adjacentes ont été fermées.

La second attaque se déroule quelques sept heures plus tard, juste avant 19h, dans les eaux de Waikiki beach sur la côte Sud d'Oahu. Un homme de 32 ans se fait mordre au pied gauche par ce qu'il pense être un petit requin, et, selon, les services d'Urgences de la ville, se retrouve dans un état critique.

Waikiki beach in Honolulu