Share

News

Christiaan Bradley et son femur cassé

Juste avant Noel, le shapeur Christiaan Bradley s’est fait une session de tow in avec Belly le patron d’Euroglass. A la moitié de sa session l’Australien s’est calé dans un gros tube et s’est cassé le fémur (c’est le haut de la jambe et le plus gros os du corps). En pleine rééducation au CERS de Capbreton, Christiaan est revenu sur son accident.

“Belly et moi venions de passer devant Sancho et Dimitri qui étaient aux Culs Nuls, mais le shore break était un peu trop violent et nous n’avons pas voulu nous y frotter. On a continué vers les Estagnots et les Bourdaines. Après quelques droites un peu molles, j’ai pris ma première bonne gauche. J’ai fait deux virages et Belly est venu me récupérer et m’a ramené au large juste à temps pour une méga série qui se profilait au large.

Cela faisait un bon 3 mètres, voire plus, et il m’a lancé sur une autre bonne gauche. J’ai fait deux virages et je me suis calé. Je me suis dit ‘ouais, ce truc va jeter…” Lors d’une autre session ensemble, j’avais pris une vague similaire mais j’avais freiné trop tard et j’avais manqué le barrel…et Belly m’avait un peu chârié. Alors je me suis dit que cela n’allait pas se reproduire!

Je me suis donc calé en me disant que j’étais bien placé. Mais la lèvre m’a happé tout de suite et a frappé fort, avec une telle force que j’ai cru que j’allais avoir ma tête et mon cou compressés et j’ai aussi senti quelque chose sur ma jambe. La vague m’a ensuite roulé et je me suis dit ‘ merde je me suis bousillé la hanche, ou disloqué l’épaule ou cassé la jambe.’ Puis, alors que j’étais encore sous l’eau, j’ai pris mon pied dans la gueule…Pendant une seconde, je me suis dit qui peut être là avec moi? Et puis j’ai réalisé, non t’es con, c’est ton pied, tu t’es cassé la jambe idiot!’

On n’est pas docteur, mais là c’est bien cassé…

Dans la mousse, j’ai attrapé ma jambe pour essayer qu’elle ne bouge pas trop mais j’ai dû replonger sous une vague. Quand j’ai refait surface, Belly était à côté de moi avec le jetski et il m’a demandé “qu’est ce qu’il s’est passé?” et je lui ai répondu “pour commencer, je me suis cassé la jambe.”

Je me suis hissé sur le sled et j’ai enlevé mon leash. J’étais sur une planche normale heureusement car qui sait ce qui aurait pu se passer avec une planche de tow in où je serais rester accroché dans les straps. Je me suis dit que cela allait être un retour douloureux jusqu’au port de Capbreton mais Belly a foncé droit sur la plage et a posé le jet sur le sable. Il y avait du monde sur la plage et quelqu’un a appelé une ambulance. 15 minutes plus tard j’étais pris en charge. Mais je ne ressentais aucune douleur bizarrement. Dans l’ambulance on m’a donné de la morphine et je me suis senti encore mieux, c’était comme de regarder le meilleur film que j’ai jamais vu.

Qui n’aime pas la morphine!
là déjà il fait moins le malin vu qu’on vient de lui greffer une patte d’éléphant…

J’ai ensuite passé neuf jours à l’hôpital de Dax. Je m’étais cassé le fémur juste au centre. J’ai eu une transfusion sanguine et des visses en titanium pour remettre tout en place.
Je marche à nouveau et je shape aussi, d’ailleurs je viens de finir une 10’6” pour Alain Riou, et les docteurs pensent que je pourrais resurfer cet été doucement.”

le gun d’Alain Riou

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production