Jérémy Flores, Tahiti Pro 2015 © WSL/Steve Robertson

Le français Jérémy Florès, 27 ans, a remporté cette nuit la finale du Tahiti Pro Billabong à Teahupoo, 7ème manche du Samsung Galaxy Word Championship. Énorme perf!

En finale, le français a battu le champion du monde en titre, le brésilien Gabriel Medina avec 16,87 pts vs 13,20 pts pour son adversaire, dans des conditions dantesques. Sur sa route, Jérémy Florès a battu notamment C.J. Hobgood (USA), Wiggolly Dantas (BRA) avant de rencontrer le king Kelly Slater (USA) en demi-finales.

Avec cet exploit, il renoue avec la victoire depuis Pipe en 2010. Son résultat est encore plus remarquable quand on sait qu’il revient sur le tour, après une grave blessure à la tête, contractée pendant un freesurf en Indonésie. Cette blessure l’avait contraint à déclarer forfait pour J-Bay et il n’était pas certain de pouvoir participer à Tahiti.

Dans son jardin de Teahupoo, sur lequel il a posté un légendaire 20/20 en 2011 et remporté l'Inaugural Andy Irons Award, Jérémy a démarré très fort en finale en scorant une vague parfaite avec 9,87 pts. Après avoir été privé d’une participation l’an passé, il signe ainsi son incroyable comeback et prend la 7ème place du classement général au classement WSL.

Membre de l’élite depuis 9 ans, il s’agit de sa seconde victoire en CT.

Au passage, un changement de shapeur bien senti pour Jérémy, JS aka Jason Stevenson doit être content.

Bravo Jérémy!

La vidéo sur le site de la WSL.