Photo: Facebook

Sam Morgan, un surfeur pro de 20 ans, a été victime d'une attaque de requin il y a deux jours à Ballina, un célèbre spot australien. Il est toujours dans un état sérieux, mais stable.

Ça s'est donc passé il y a 2 jours à Lighthouse Beach, Ballina. Morgan surfait le spot en fin d'après-midi lorsque le jeune espoir australien fut attaqué par une requin taureau d'environ 3 mètres. Il est parvenu à regagner la rive tout seul malgré une énorme blessure à la jambe, et fut très rapidement pris en charge par les secours. À l'hopital, la décision fut rapidement prise de le plonger dans un coma artificiel, vue la gravité de sa blessure, et de le transférer vers un hopital mieux équipe, le Gold Coast University Hospital. A l'heure actuelle, son état est désormais stable, même s'il reste en unité de soins intensifs.

Sam Morgan

Sam Morgan est un compétiteur du Australasia Junior Tour, dans lequel il est actuellement classé 33ème. Il s'est notamment classé 5ème cette année dans le Carve Pro Junior de Maroubra.

D'après les déclarations des autorités locales qui se sont exprimées à la TV, Morgan aurait "de la chance de s'en tirer sans plus de morsures, car certaines sont arrivées sur la planche et non dans son corps".

Plus tôt dans la journée, un requin taureau avait été repéré à l'embouchure d'une rivière non loin du spot où Morgan fut attaqué. Des endroits particulièrement appréciés par cesanimaux, surtout après les périodes de tempête où les eaux troubles désorientent un peu les possibles proies.

Le maire de la ville est aussi monté au créneau pour rassurer la famille, et féliciter la rapidité des secours. Il a aussi évoqué la mise en place d'un filet de protection au large, pour lequel les autorités locales ont déjà été sollicitées à maintes reprises.

Sam Morgan's surfboard, with toothmarks

"Les attaques sont trop courantes ici pour que nous laissions cette situation perdurer. Les travaux ont déjà commencé et le filet devrait être opérationnel à Noël" a-t-il ajouté.

En effet, la région a connu pas moins de 14 attaques en 2015, dont une fatale. Plus de 200 surfeurs, dont Morgan, s'étaient rassemblés cet été autour de leur Ballina Boardriders Club, afin de faire pression pour que les choses bougent au plus vite. Tous s'étaient montrés favorables à ce filet de protection. .

Hier, ce même club a posté un message Facebook: "Nous sommes en état de choc après l'annonce de cette attaque de requin sur notre ami. Sam Morgan a été mordu alors qu'il surfait à North Wall. Nous pensons à toi très fort, donnons tout notre soutien à ta famille, et prions pour que tout se passe au mieux pour toi."