Son nom est Aitor ‘Gallo’ Francesena, il est connu dans le milieu du surf sur toute la Cote Basque, où il a même coaché certains pros comme Aritz Aranburu. Il était grand temps de vous le présenter...

Gallo est aveugle des 2 yeux depuis un mauvais wipe-out qui a déclenché une maladie atteingnant son nerf optique pour toujours. Une malchance incroyable, qu'il a su convertir quelques années plus tard en un pouvoir digne d'un guerrier Jedi. Il faut le voir monter au pic, guidé par les éléments et les bruits environnants, pour comprendre l'étendue de ce pouvoir, travaillé au quotidien comme seuls ceux qui sont sûrs de leur but peuvent s'y contraindre.

Cette année il a même participé au premiers championnats du monde de surf adapté ISA, en s'entraînant comme un fou pendant des mois, surtout la nuit afin d'éviter les collisions avec d'autres surfeurs ou nageurs.

Il est aussi allé cette année au Wave Garden de Zarautz. "Si l'on pouvait ouvrir ma tête" lançait Aitor après avoir testé la vague artificielle, "des milliers de cœurs s'envoleraient." En plus d'être un humain à part, il est aussi un sacré poète. Mais au-delà de la poésie, il pointe aussi un aspect du Wave Garden que ceux qui sont prompts au jugement avaient peut-être un peu zappé: c'est un endroit sûr et facile d'accès pour le handi-surf.

À 44 ans, Gallo est donc un sportif accompli, et un être humain hors-norme. Tous ceux qui ont croisé sa route l'attestent. C'est désormais une inspiration pour beaucoup de monde, qui surfe comme il vit: en sentant les choses, et non en les voyant.

"Quand j'entend que j'inspire autant de monde, rien ne peut me faire plus plaisir" ajoute Gallo. "Nous devons tous faire avec ce que nous avons, et tenter de devenir meilleur à tous les niveaux, c'est aussi simple que ça!"