On en est aux quarts de finale du Hurley Pro trestles 2015 en ce lundi après la journée off de dimanche, et l'élimination samedi de 2 poids lourds: Owen Wright et Kelly Slater. Mais ce dernier a réussi à faire parler de lui d'une autre manière...

Il suffit de le regarder plusieurs fois, tu vas finir par comprendre ce qui se passe... En fait Kelly part pour une rotation aérienne - en l'occurrence un 360 Front - sur cette gauche, il est donc en appui back, donc déjà c'est assez costaud... Et puis en l'air, la planche, sans doute prise par le souffle, se met à flipper toute seule, comme en skate. Mais ce qui est fou, c'est qu'à tout moment Kelly sait où est sa board, et il réussi à reposer ses pieds dessus et enchaîner le reste des manœuvres sur cette vague.

Ce qui nous étonne le plus là-dedans? On hésite, entre le talent inné de Kelly (agrémenté d'un tantinet de chance), et la décision incroyable des juges de n'accorder que 4 points pour ce qui est quand même assez exceptionnel: visiblement à leurs yeux, le Dieu du surf n'a pas fait exprès. Mais les mecs, il l'a posé ou pas, le trick? Finalement, n'est-ce pas la seule question que vous devriez vous poser au moment d'envoyer des points?

En tout cas, on peut appeler ça un 360 Impossible (quand la board fait un flip dans le sens de la longueur, c'est ça qu'on dit!), et rien que ça, ça vaut un max de points, même dans un jeu vidéo...