Se taper des trips en Van avec ses copains, c'est super à la mode, mais ce n'est pas pour ça qu'il faut totalement négliger cette option.

En fait, quitte à faire un truc à la mode, il vaut mieux choisir ça, parce que tu te prends plus de tubes qu'avec une barbe, une bière artisanale, une ancre ou un smoothie dans un pot de confiture…

Les avantages sont si évidents que ça vaut à peine le coût de les mentionner ici : ton lit et à cuisine se déplace jusque sur le spot ou près du bar dans lequel tu sors le soir, afin que tu sois vraiment, vraiment plus efficace dans ces deux lieux.

Ton jardin, ce sont les grands espaces. Et la route s'ouvre devant toi pour une infinité de possibilités vers l'illumination.

Si tu penses à bouger dans le sud-ouest de la France, mate un peu ce qu'ils font sur www.vantripper.com

C'est indispensable. Ce qui suit est en option...

Photo: Burkard

  • Évite à tout prix Seignosse et ses parkings. Ni aux Estagnots-no-no-no, ni aux Bourdes-daines, ni au Peu-non. Pourquoi voudrais-tu aller te mettre dans cet endroit horrible. Entouré de mecs qui jonglent sur le parking, c'est le genre d'ambiance qui me dégoûte des trips en Van pour une bonne dizaine d'années. Et c'est plutôt de trouver un endroit reculé, avec un peu d'ombre et un peu de verdure. C'est un plaisir avec une bonne ambiance naturelle (mate le compte @fosterhunting pour un peu d'inspiration). Il faut que tu sois dans la verdure totale quand tu fais coulisser ta porte de camion pour boire ton café le matin, et pas sur du bitume avec du verre brisé, des odeurs de pisse et de mecs avec des sarouel à la con et une seul long dread…
  • Le crew. Tu auras toujours un mec qui ronfle dans ton crew, ça c'est inévitable. Mais essaie quand même de choisir de mecs avec une bonne hygiène qui ne devienne pas complètement fou ou se met à pleurer après trois bières. C'est un peu comme dans un bateau, il faut établir qui fait quoi. Chacun a ses forces et ses faiblesses. Il y a le gourou des prévisions de surf, qui choisit aussi le spot, celui qui assure les distractions, le copilote, le cuisinier et le mécano. Ce sont les rôles principaux qu'il faut absolument assurer, par ordre de priorité.
  • La sécurité est effectivement une question importante. C'est pas très compliqué à comprendre : quand tu es en train surfer, tout en argent, ta carte bleue, ton passeport, ton ordi, les autres planches et tous tes sextoys sont dans cette boîte métallique à quatre roues. Alors sois-tu investi dans un coffre respectable (comme dans les Vans de www.vantripper.com), tu planques bien toutes tes merdes, et tu te barres. Si tu surfes sur une plage et qu'il fait bon (plutôt que de surfer une bombe à 10 km du bord sous une pluie battante) c'est une bonne raison d'emporter ta deuxième planche avec toi et de te changer sur la plage, et de tout laisser en évidence.
  • En général, tu seras confronté à deux opportunités de te faire un bon trip en Van dans ta vie. Une première fois quand tu es jeune et désespéré de surfer et de traîner sur des plages lointaines et que tu t'en branles de manger des nouilles déshydratées, de perdre connaissance quelques heures après sur la plage avec un doigt qui sent plus ou moins le poisson. Et une autre fois, un peu plus tard dans ta vie, quand tu seras un peu plus concerné par la table pliante et la banquette confortable (comme chez vantripper.com), tu emporteras un petit pesto aux basilic et des tomates séchées et tu t'arrêteras voir des monuments historiques et regardez la migration des oiseaux entre deux surfs.

Les deux fois seront inoubliables.

Van Tripper En Espagne une vidéo de Surf par SurfEurope

J'ai amené ma board, mon gamin de deux ans et ma femme, enceinte, dans les Asturies en Espagne le mois dernier. Les vagues étaient petites, je me suis plutôt fait enfermé qu'autre chose, mais le cidre était délicieux et le Van excellent.