Share

Sujets magazine

Ma Vie en Photos – Les Clichés de Tim Nunn

Surf et environnement comme pain quotidien...

Texte & Photos: Tim Nunn

“Je viens de Norfolk, sur la côte Est de l’Angleterre, qui n’est pas connue pour son surf il faut bien le dire. Mais petit à petit l’eau, l’environnement et le surf sont devenus pour moi une obsession.

J’ai toujours eu un appareil photo et une caméra. C’est aussi une passion, et une obsession. J’ai même commencé à filmer très jeune, comme ça pour m’amuser. Plus tard mon meilleur pote Sharpy est devenu rédacteur-en-chef du magazine Surf Europe. Je suis devenu un contributeur régulier et commencé à vivre de mes photos. Nous partagions notre bureau à Londres avec le magazine The Surfer’s Path, qui venait d’être racheté par Factory Media. C’est là que j’ai connu Alex Dick-Read, dont la fibre environnementale m’a beaucoup influencé.

“Pendant six semaines, nous n’avons eu aucun contact avec le reste du monde, et avons vécu avec les ours, les loups et les morses à proximité.”

Sharpy et Alex m’ont peu à peu convaincu de lâcher la vidéo pour me concentrer sur la photo de surf. Surtout celle qui concerne les îles britanniques. C’est sur ce créneau que j’ai évolué en temps que photographe professionnel.

Encore aujourd’hui, je passe le plus clair de mon temps à shooter du surf.  Principalement dans des coins pas très connus et froids. Et je travaille aussi beaucoup sur le thème de l’environnement, notamment sur The Plastic Project en ce moment.

Ce qui m’inspire le plus, ce sont les endroits sauvages. Ça fait un peu cliché de dire ça, mais c’est vrai: c’est quand je suis dans ces endroits naturels, bruts, à la météo changeante, que je me sens venir le plus d’inspiration.

La photo d’en dessous est une image que j’ai essayé de capturer pendant des années. C’est le genre de photo qui n’arrive pas par hasard, on y pense, on vient sur le spot, et un jour, toutes les étoiles s’alignent, la lumière est parfaite, et un Micah Lester en pleine forme se retrouve seul au lineup.

J’ai shooté cette photo avec un Canon 1DX et un objectif Canon 50mm f1.8 lens, u combo assez spécial avec un boîtier très cher et évolué, et un objectif finalement assez simple et bon marché.

Micah Lester au bout du monde. Shooté au Canon 1DX et Canon 50mm f1.8 lens
Hotel de fortune quelque part dans un tunnel islandais. Shooté avec un Nikon D300 et un fisheye 10.5mm f2.8.

Cette photo résume pour moi l’esprit d’aventure. Car l’aventure, c’est pas toujours glamour, mais ce sont des moments vrais, avec lesquels on ne peut pas composer. Aujourd’hui sur les réseaux sociaux on voit que des photos pensées, réfléchies pour donner une bonne image, ou faire le buzz. Ici, rien de tout ça, ce n’est que de l’authenticité.

“L’aventure, c’est pas toujours glamour, mais ce sont des moments vrais, avec lesquels on ne peut pas composer.”

Nous avions perdu notre tente dans la tempête, par 5°C, et il commençait à neiger dehors. Nous étions perdus au milieu d’une route isolée en plein milieu des montagnes. C’est le seul moyen qu’on a trouvé pour s’abriter et passer la nuit. J’étais avec les surfeurs Timmy Turner et Ian Battrick.

Ian Battrick en Ecosse. Shooté avec un Nikon D300 et un fisheye Nikon 10.5mm avec un caisson étanche.

Cette photo ci-dessus de Ian Battrick est un grand classique de la photo de surf au fisheye. Nous avions tous les deux une gueule de bois monumentale après une folle nuit à Thurso et son club légendaire Skinandi. Le vent était onshore, mais bon avec la gueule de bois ça passait bien quand même. Sans trop de préparation, on a réussi cette image qui s’est retrouvé sur 5 couvertures de magazines!

Nelson Cloarec en Ecosse. Shooté avec un Canon 1Dx, un Canon 50mm f1.8 et un caisson Aquatech.

Cette photo de Nelson Cloarec est un aboutissement pour moi, après avoir shooté les côtes écossaises pendant des années. Cette vague est incroyable, elle a juste besoin d’un swell bien orienté et assez soutenu pour marcher à la perfection. Les conditions se sont réunies un beau matin ensoleillé après 10 jours de pluie et de vent.

Pour la photo d’en-dessous, Ian Battrick, les deux Californiens Timmy Turner, Eric Ramsey, et moi, sommes partis en Colombie Britannique. Là-bas, nos potes locaux les frères Bruhwiler nous ont lâché en pleine nature sur cette côte fantastique. Pendant six semaines, nous n’avons eu aucun contact avec le reste du monde, et avons vécu avec les ours, les loups et les morses à proximité. Plus isolé que cette vague, c’est difficile! Cet endroit est magique, nous a donné une expérience inoubliable, et je crois que ça se voit dans la photo.

Surf sauvage en Colombie Britannique. Shooté au Nikon D300, Nikon 85mm f1.8 et caisson SPL.

Ted Grambeau est mon photographe préféré. Il a toujours été en avance sur son temps, aussi bien techniquement qu’artistiquement. J’aime aussi énormément le travail de Jon Frank, tout comme celui du photographe américain Brian Nevins. Parmi mes proches, j’aime aussi voir les photos de Sharpy, Ben Selway et Greg Martin.

Plus récemment, j’ai découvert les images de Leroy Bellet, quand il shoote le surfeur de derrière alors qu’il surfe lui aussi: c’est très intéressant comme idée. J’aimerais avoir eu cette idée! Qui sait, j’en ferai peut-être une comme ça un jour…

Mais ce qui m’occupe le plus en ce moment, c’est The Plastic Project, un projet surf et écologique qui a pour but de sensibiliser le public à la beauté du surf mais surtout aux risques de la pollution marine. Je travaille dessus en faisant des photos, mais je vais aussi dans les écoles pour en parler, nous participons à des conférences, etc.

Pour suivre ces actions et voir mes récents travaux et projets sur le sujet, rends-toi sur theplastic-project.com ou va voir theplasticproject sur Instagram.”

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production