Le Gipuzkoa est l’une des trois provinces qui constituent la partie espagnole du Pays basque, et s’étend à l’ouest de la frontière franco-espagnole en passant par San Sebastian et Zarautz. Pacotwo, auteur de ce guide, et auteur de cette superbe Galerie, est l’une des personnes les plus intimement liées au découpage compliqué de cette côte. Il est non seulement l’un des meilleurs photographes de surf européen, mais son site Web est aussi l’un des plus beaux : MarGruesa.

Ci-dessus : La Zurriola. Photo: Lance-Foto

Villes principales

San Sebastian, ou Donostia en basque, est la ville principale du Gipuzkoa, c’est aussi la zone la plus densément peuplée de la province. Tu trouveras là-bas tout ce dont tu as besoin, y-compris de quoi faire du shopping, du tourisme et de sacrées dégustations. Les autres villes importantes en termes de surf sont Irun et Zarautz, bien que tu pourras découvrir facilement que le surf se pratique un peu partout la côte et aussi par ceux qui vivent dans les terres.

Types de vagues

La côte du Gipuzkoa se démarque par sa rudesse, principalement constituée de falaises érodées, de petites enclaves de pêcheurs et de quelques plages. En fait, il n’y a que cinq ou six beachbreaks sur les 86 km de côtes. Le reste des spots de surf casse sur un fond rocheux et l’accès à certains endroits est parfois difficile.

Quand y aller

Il y a des vagues toute l’année et des spots comme La Zurriola à San Sé capteront tous les swells imaginables. En théorie, l’automne est le meilleur moment de l’année, avec des houles régulières de périodes longues accompagnées par des vents offshore et des températures plutôt douces, mais les mois de décembre et de janvier peuvent aussi être incroyables.

Combis

La température de l’eau varie beaucoup. Lors des mois d’été, quand le soleil est là, tu peux surfer en boardshort sans problème. Au printemps et en automne une 3/2 sera suffisante. Et en hiver, il faut une 4/3 avec des chaussons.

Boards

Cela dépend totalement de ce que tu veux faire et de la période de l’année. Tu peux viser tout type de planches entre un fish et un gun. Dans tous les cas, s’il te manque une board que tu as oubliée à la maison, tu pourras en acheter une sans problème dans la région, étant donné que l’industrie du surf en Gipuzkoa est l’une des plus importantes d’Europe, Pukas en tête.

Houles

Le meilleur type de houle que tu pourras recevoir là-bas sont des houles de longues périodes arrivant du Nord-Ouest, bien que certains swells d’Ouest peuvent devenir très puissants et mettre en marche beaucoup de spots. Les vents chauds du Sud sont offshores, bien que certains spots fonctionnent aussi avec des vents crossshores d’Ouest ou d’Est.

Meilleures vagues

Si tu aimes charger, c’est un endroit pour toi. Les meilleurs spots de la cote sont des spots de gros qui cassent sur des fonds rocheux, comme Roca Puta et Deba. Avant de te mettre à l’eau, prend le temps de parler avec les locaux, ils te donneront des conseils précieux. Si tu veux vraiment y aller à fond, trouve un jet ski et un partenaire de tow-in, et essaie de te faire nominer aux XXL awards… il y a vraiment du potentiel ! La qualité des beachbreaks environnants dépend de l’état des bancs de sable, la plupart du temps, attends-toi à trouver des vagues à manœuvre, bien que tu pourras parfois dégoter quelques tubes.

Gipuzkoa

C’est en fait la plus petite province espagnole et c’est l’une des trois qui constituent la communauté autonome basque. Elle est bordée par la France au nord et par la province de Biscaye de l’autre côté (direction Bilbao), et, en termes de surf, elle est idéalement située entre les Landes et Mundaka. Le climat est en général assez doux bien que pluvieux et très humide, ce que tu peux facilement vérifier par la verdure environnante.

"Trouve un jet ski et un partenaire de tow-in, et essaie de te faire nominer aux XXL awards"

Logement

Il y en a pour tous les budgets, mais les surfeurs sont généralement un peu fauchés ! Donc le meilleur plan sera de trouver un camping en été, où tu pourras profiter d’une ambiance assez cool et sympa. À Saint-Sébastien, il y a aussi des auberges de jeunesse décentes et pas chères ("pensions"), mais il faut garder à l’esprit que les prix grimperont un peu pendant la période estivale. Celles de la superbe et vibrante vieille ville sont toujours une très bonne option, cela dit. La palme de la Pesion la plus Kitch revient à la pension Amaiur. Les surf camps  constituent aussi une bonne solution, mais, si tu veux faire plaisir à ta copine, il y a toujours le plan de l’agrotourisme, pour profiter d’un environnement campagnard idyllique et merveilleux.

À éviter

Il vaut mieux éviter d’attirer l’attention, à l’eau comme ailleurs. Les Basques peuvent sembler froids et distants à première vue, mais une fois que tu as gagné leur confiance, ils ne te laisseront pas tomber. Arrête juste de faire ton pro!

Sorties nocturnes

À San Seb, les coins vraiment sympas pour boire des coups se trouvent dans la vieille ville, avant de te retrouver avec tout le monde dans la célèbre boîte de nuit du Bataplan… ou la qualité et la quantité de nanas est toujours incroyable. Si tu rates cette opportunité (parce que tu t'es fait refouler à la porte), il y a plein d’autres alternatives comme le Reyes Católicos, où tu trouveras de la bonne musique et des gens intéressants.

Zarautz est une autre bonne option, particulièrement en été, où tu peux passer d’un repaire de surfeurs à l’autre, comme El Marmol, El Dada (tenu par le local Pablo Garcia ou El Sausalito, qui appartient à la famille Collazo.

À ne pas manquer

Si tu aimes regarder du bon surf, rends-toi à Zarautz où le niveau à l’eau est toujours très élevé et où il n’est pas inhabituel de voir des gars comme Aritz Aranburu, Hodei Collazo et toute la clique de juniors qui s’entraînent. Prends-toi une petite bière au restaurant Argiñano sur le front de mer et apprécie l’action.

Nourriture

La nourriture basque est mondialement reconnue, il n’y a pas de nourriture plus agréable qu’une petite série de bons Pintxos (tapas en basque). La Calle 31 de Agosto à Saint-Sébastien est le meilleur plan pour combiner une excellente cuisine, de bons prix et une bonne ambiance. Mais les spots recommandables de la vieille ville sont nombeux: La Cuchara, Le Zeruko, Borda Berri, Txcepeta...

5 choses à faire

  1. Garde-toi une journée pour visiter San Seb, qui est l’une des plus belles villes espagnoles et un super spot pour surfer et faire la fête en même temps (ou presque).
  2. N’hésite pas à aller prendre quelques Pintxos dans un bar avant d’aller dîner dans une cidrerie et de déguster quelques plats locaux.
  3. Si tu aimes bien les parcs d’attraction, n’oublie pas de prendre le funiculaire pour monter sur le Mont Igueldo et prends un billet pour les montagnes russes Montaña Suiza. Tu comprendras tout de suite quand tu les verras.
  4. Pars à l’exploration des petits villages basques et des marchés à l’intérieur des terres pour découvrir toutes les excentricités et traditions de la région.
  5. Les sports traditionnels basques comme la pelote ou la Force Basque sont vraiment intéressants à regarder.