Share

Articles

Surf Trip: Sagres, suivez le Guide!

Rares sont les jours où il n'y a rien à se mettre sous la dent en Algarve

Tu cherches une destination facile et pas chère pour un surf trip en Europe ? Un endroit où les vagues sont au rendez-vous, quel que soit ton niveau, avec de grandes plages bien ouvertes, des petites criques et des petits recoins, des chemins inexplorés et d’autres un peu moins, des gens sympas, un peu de coquinerie pendant la période estivale et de la douceur en hiver ?

Un endroit pour bouger “entre potes” ?

Ne cherche pas plus longtemps : la partie sud du Portugal va te chatouiller jusqu’à la couenne.

Par Ricardo Bravo

 

Les villes principales

Sagres, Lagos, Vila do Bispo.

Le type de vagues

Principalement des beachbreaks sympas mais aussi des pointbreaks intenses, des rouleaux puissants et bien planqués, qui peuvent te secouer les jours de houle.

Quand y aller

La meilleure saison pour s’y rendre, c’est en fait… toute l’année, bien que cela dépende un peu de ce que tu recherches. Il pleut assez peu là-bas, donc tu peux compter sur une jolie météo et beaucoup de soleil, même au cœur de l’hiver quand les plages du reste de l’Europe sont glaciales. Des vagues plus petites de mai à août, mais des beachbreaks toujours surfables. L’hiver peut offrir des journées incroyables avec personne à l’eau, mais il n’y aura pas vraiment de quoi faire la fête.

Combis

Une 3/2mm de base sera suffisante pour la plupart des saisons, avec peut-être un shorty pour l’été pour passer du temps à la plage en faisant juste de rapides sessions. Si ta 3/2 est un peu en vrac, tu peux emporter une 4/3 en backup pour les surfs matinaux en hiver, mais ce n’est vraiment pas essentiel. Les eaux Portuguaises ont la réputation d’être froides, alors on s’est peu être habitués, il faut dire… Mais en tout cas, c’est finalement guère plus froid dans l’eau l’hiver.

Boards

Ta planche “normale” fera très bien l’affaire, sauf si tu viens en plein hiver et que tu veux te taper de la grosse adrénaline sur les bombes. Pour ces spots, une planche plus longue te permettra de partir plus tôt dans la vague, ce qui peut vraiment faire la différence entre un beau barrel et une grosse boîte.

Gony laisse sa trace. Photos: Ricardo Bravo

Les meilleures vagues

Avec 99% de beachbreaks, il n’y a pas vraiment de “meilleures vagues”. Elles changent tout le temps, donc prends ton temps, et cherche les meilleurs bancs de sable. Même les locaux cherchent en permanence, et ont parfois du mal à trouver les meilleurs spots.

À la recherche de la houle

Tu peux choisir l’option de surfer au sud ou sur la côte ouest, il n’y a pas vraiment de mystère à ce sujet. Tu peux surfer presque tous les swells. Si c’est une petite houle du nord ou d’ouest, reste sur la côte ouest. Quand le surf est gros et de la même direction, alors tu peux soit chercher des spots qui tiennent le gros, soit basculer sur la côte sud et te faire une session plus tranquille.

Une houle de sud peut envoyer de belles vagues sur la côte sud, mais il te faudra un peu de chance pour les scorer.

La région de Sagres

Située sur la pointe sud-ouest de l’Europe, c’est l’un des joyaux de la côte portugaise, épargné par la fièvre immobilière qui a dévasté une bonne partie des côtes. On y trouve des plages vierges, des paysages incroyables et des gens super accueillants, si tu prends le temps de les laisser venir vers toi. Respecte leur culture et leurs coutumes, et tu ne seras pas déçu. Sagres, c’est un tout petit village (2000 habitants) entouré de nature. Les routes sont propres et tu trouveras tout le nécessaire : un camping, un supermarché, des restos, une station essence, des bars, des surf-camps et des surf-shops.

Logement

Un tout nouvel hôtel, le Baleeira, et d’autres options s’offrent à toi. Des chambres et des maisons à louer, un camping, des surf-camps et de petits hôtels: tu dois juste décider en fonction de ton budget. En juillet et en août, pense à réserver à l’avance ou tu devras dormir sur la beach ! Sagres est tellement à la mode en ce moment qu’il n’y avait plus de provisions de Coca dès le mois d’août l’été dernier…

Petit exemple de ce que ça peut donner au Sud:

À ne pas essayer

Dropper un local, en particulier un bodyboarder (on a appris récemment qu’il ne fallait pas non plus faire de blagues, ndlr). Ils surfent très bien et rident ici depuis des années, donc respecte les règles de base (arriver en petit groupe ou tout seul, attend ton tour, etc) et tout ira bien. À leur décharge, on peut comprendre que certains spots jusque-là isolés, sont aujourd’hui très fréquentés, ce qui a eu pour conséquence de tendre un peu tout le monde, si quelque chose ne se passe pas bien. Donc faisons la paix (on est d’accord, ndlr).

À essayer

Tenter de trouver Marlon Lipke. Il se débrouille toujours pour trouver un spot sans personne… “Je me demande où est Marlon ?” est la question que je me pose le plus quand je shoote à Sagres et que je ne le trouve pas. Ça veut souvent dire que je ne suis pas au bon endroit…

Par un bodyboarder en colère ? Ou plutôt un point de rendez-vous ? Photo: Southgate

À surveiller

Les chauffards saouls. Pas un été ne se passe sans que quelqu’un ne raconte l’histoire d’un de ses potes qui a eu un sérieux accident parce que quelqu’un avait trop bu et voulait tout de même conduire. Une sorte de sport local, à fuir comme la peste.

Cinq choses à faire

  • Un soir, entre et sors non-stop de 3 bars consécutifs sur la rue principale. Ils sont voisins mais ils n’hésiteront pas à faire des Summer Parties juste le même soir. N’en choisis pas un en particulier, change de bar toute la soirée, sans t’arrêter.
  • Si la houle est trop petite et que les vents du nord commencent à souffler fort, prends un vélo et roule sur les collines. En plus de te donner la caisse, tu pourras ainsi apprécier le paysage et, qui sait, trouver un nouveau spot !
  • Si un soir, tu te sens plus une ambiance urbaine, essaie Lagos, à 20 km. Ou bien si tu veux vraiment te faire une grosse soirée, va a Portimão,  à 60 km, où tu trouveras des grandes boîtes de nuit et où tu pourras profiter de la vibe estivale avec les touristes et les locaux qui font la fête jusqu’au petit matin.
  • Profite des surf-shops locaux, des restos et des commerces en général. Contribue à l’économie locale, la région en a besoin!
  • Essaie les fruits de mer et le poisson frais, délicieux et pas cher.

À lire aussi:  Surf Trip: Portugal, suivez le guide.

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production