Share

Opinion

Réussir son late take off avec Didier Piter

Réussir son entrée en vague, c’est comme bien réussir ses préliminaires en amour…et d’ailleurs comme en amour, il n’y a pas de citadelle imprenable… que de mauvaises attaques! Ici grâce à notre expert & coach Didier Piter, vous saurez tout sur l’art de bien vous lancer!

Didier en pleine descente à Teahupo’o…

1. PRÉPAREZ LE TERRAIN
Avant d’aller à l’eau, votre première intention est de bien observer les conditions du jour, savoir comment réagissent les vagues sur le banc de sable ou les rochers.

Si les vagues creusent et “jettent en-avant rapidement” préparez-vous psychologiquement et physiquement depuis la plage, pour des “late take-offs” . C’est à dire des départs toujours dans l’urgence et avec très peu de marge de manoeuvre.

– Préparez vos bras à de fortes accélérations de rame sur une distance courte (sur la plage et en ramant vers le pic)
– Effectuez des redressements les plus rapides possibles (pensez à sortir des “starting blocks”, comme les athlètes au départ du 100m), ça peut se jouer à des milli secondes…

2.PRENEZ LE TAUREAU PAR LES CORNES
Une fois au pic, lorsque vous voyez la vague arriver, vous avez environ une bonne dizaine de secondes pour évaluer ou elle va casser et vous positionner idéalement par rapport à elle.
Beaucoup de take-offs se jouent déjà dans cette phase de positionnement.
– N’attendez pas passivement à l’impact zone!!, s’il faut aller plus vers le large ou plus vers l’épaule pour ne pas se faire avaler, anticipez…

3.INTENTION: OSEZ ET PRENEZ UN ‘TEMPS D’AVANCE’
On n’est jamais certain à 100% de réussir son late take-off, mais si vous avez pris décision de prendre la vague ce n’est plus le moment de douter, c’est plutôt le moment de tout donner et d’y croire à 100%
Votre intention est de de prendre un temps d’avance sur la vague grâce à vos derniers coups de rame avant le take-off: Donnez le maximum sur vos 3/4 dernières brassées en battant à fond des pieds.
– quand vous pensez que vous en avez assez fait, donnez le “coup de rame” en plus et collez le menton à l’avant de la planche pour faire basculer la planche dans la pente (et éviter de rester scotché à la lèvre).

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production