Share

Opinion

QUEL TYPE DE TRIPPEUR ÊTES-VOUS?

5 catégories bien tranchées, alors vous faites sûrement un peu partie de chacune d’elles…

Loup Solitaire
Le loup solitaire part tout seul. Sa phrase préférée dans un film de guerre et celle du sergent Elias, “Nah, je bouge plus vite tout seul” prononcée sous les balles du Vietcong dans la jungle vietnamienne. Il se lève plus tôt que tout le monde et s’assoit 11m plus au large pour les séries. Il sait que les séries les plus grosses arrivent toutes les 40 minutes. A l’aéroport, quand les surfeurs attendent près de la porte leur housse de planches, il se tient à l’écart et les évite mais sait parfaitement quand elles vont arriver. Si vous êtes assis à côté de lui dans l’avion en lisant un magazine de surf, il ne dira rien mais par l’expression de son visage, vous devinerez qu’il désapprouve, que cela le met même mal à l’aise. Sa housse de planche contient jusqu’à 6 pintails alors qu’elle n’est faite que pour en contenir trois.

Lune de Miel
Il aime partir en surf trips avec sa chérie. Il aime voyager, surfer, être au chaud, sentir un soleil étranger sur sa peau et de la nourriture exotique sur sa langue mais il n’aime pas la loterie. Il ne veut pas aller dans les bars et avoir à draguer. Il veut avoir la garantie d’un lit douillet et être accompagné. Il a deux JS dans son quiver, une large et épaisse à la mode et une 6’2”. Il surfe bien mais jamais au dessus de 2m. Sa copine bronze quand il surfe, surtout de face. Dans leur voiture de location ils écoutent The Vaccines. Il a 29 ans.

L’homme de la foule
Il veut aller là où vont tous les autres et surtout avec ses potes. Il a 19 ans mais quand il aura 25 ans, il aura toujours 19. Il adore la France, le camping. Il adore se murger la tête au whisky, à la vodka et au rhum. Il n’a pas de préférence. Quel alcool préfères-tu, toi? Vous demande-t-il quand vous lui posez la question. Il se tient les cheveux et se rase les sourcils. Il ne choisira pas un spot volontairement mais en le poussant dans ses retranchements, il dira: “pourquoi ne pas surfer celui d’hier? Il n’aime pas le changement. Il aime les festivals de musique mais sa carte de crédit (celle de sa mère en fait) ne vous payera pas votre place. C’est la vôtre et vous aurez du mal à vous faire rembourser.

Kepa Acero et son cartable…plutôt loup solitaire…

La suite en un clic…

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production