Share

Opinion

Où vous devriez être: Tavarua Fiji

La ‘waiting period’ du Volcom Pro démarre la semaine prochaine. Avec les images de l’année dernière encore fraiches dans la tête (le freesurf de fou, Kelly impérial et un Restaurants parfait)…Voici la présentation de cette destination pas comme les autres…

Etes-vous prêts pour ça? Photo: ASP

Vous ne le savez peut-être pas, mais en juillet 2010 la planète surf a gagné une belle bataille. A cette date, le gouvernement Fidjien a publié son nouveau ‘décret surf’ permettant à tout le monde de surfer où bon lui semble aux Fidji. Terminé les zones exclusives de Tavarua, Restaurants ou Namotu.
C’était un état de fait en place depuis les années 80 après que l’Américain Jeff Clarke ait découvert Tavarua et monté un resort sur l’île en face. Il a réussi à obtenir l’exclusivité du spot et la seule façon de pouvoir venir surfer cette vague incroyable était de débourser $US500 par jour. Ce nouveau décret met donc fin à ce monoploe et cette victoire vaut la peine d’être signalée car, trop souvent c’est l’inverse qui se produit avec la privatisation des zones de surf.

Tavarua, ou Cloudbreak, est considérée comme l’une des meilleures gauches au monde. Elle marche de 1m à 8m et c’est un vrai TGV qui offre de gros barrels ainsi que de longs murs idéals pour envoyer des turns de snowboardeurs. Il y a trois sections principales: The Point (parfois appelée “The Top”), The Middle, et l’inside, aussi appelé “Shish Kebabs”. Parfois ces trois sections peuvent connecter, mais sur une grosse houle, vous passerez certainement la majeure partie de votre temps sur Middles, en essayant absolument d’éviter de vous faire shish kebabbé.

Damien Hobgood là où il faut être sur la section de Middles…Photo: ASP

Le take off très outside, qui commence à doubler à partir de 5m, est devenu le ‘nouveau’ spot de gros à la rame et les éditions 2011 et 2012 du Volcom Pro ont offertes quelques uns des tubes les plus gros, épais et bleus jamais pris à la rame.

Et puis si cela devient trop gros pour vous (comme pour eux…) ou que la houle est un peu trop ouest, il y a toujours Restaurants, une gauche cylindre qui casse près de l’île. Kelly l’a décrit comme étant ‘la vague la plus parfaite au monde,” et en la matière, le garçon a de l’expérience! Elle fait généralement la moitié de la taille de Tavarua et est tellement creuse et parfaite que cela défie l’imagination. Le fait que ces deux vagues existent si proche l’une de l’autre est un miracle géographique!

Rêvons ensemble…Photo: ASP

Non loin de là, l’île de Namotu offre également de très belles vagues, même si elles ne sont pas aussi extraordinaires que celles de Tavarua. La gauche de Namotu est fun et tient le gros, alors que Swimming Pools est une droite lente et sympa idéale pour le longboard. Pour finir Wilkes est la droite à l’opposé de l’île de Namotu, assez inconsistante, elle offre des beaux murs et quelques sections à tubes.

Quand y aller: d’avril à octobre, la saison sèche offre de la houle et des alizés offshore de sud-est.
Aéroport: Nadi International Airport (NAN) et le logement s’occupe en général des transferts.
Planches: Tout de 4’11”s to 11’4”s, cela dépend de votre niveau d’engagement.
Logement: Entre Tavarua Resort www.tavarua.com) et Namotu Island Resort (www.namotuislandfiji.com) vous trouverez ce dont vous avez besoin.
Autres vagues: La Coral Coast offre des vagues comme Hideaway, Sigatoka, Serua, Vunanui, Natadola et Frigates alors que les ‘Lau Atolls’ n’ont pas encore été totalement explorées.
Sortir: Cocktails en tout genre devant piscine à débordement et des touristes en flux continu.

Pour la fin de journée uniquement…Photo: ASP

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production