Share

Opinion

Mettez de la couleur!

Pas mal comme bleu non? Julian Wilson toujours très coloré.

La couleur fait un retour en force, elle est partout et ne se cache plus. Willy Allioti surfe en rose quand d’autres pros n’hésitent pas à faire péter le fluo. On ose même le noir! Il y a encore quelques années, on choisissait une planche pour son shape ou sa performance supposée, mais aujourd’hui, on ne vous dira rien si c’est un choix de couleur, de goût! D’où la question: « tu as choisi quoi comme planche? » et la réponse actuelle de rigueur est :«une belle rouge! ».
Voici un guide des couleurs et leurs significations…

Teinté vs Pigment: une résine teintée est translucide alors qu’un pigment est opaque. Le pigment est généralement moins cher que la résine teintée car il y a moins de travail.

Jaune: Cela renvoi à notre cher Robbie Page dans les années 90 n’est-ce pas? Aussi à un certain Kelly Slater à Cloudbreak sur les photos de Servais…bref, c’est voyant et très années 90. L’avantage comme dirait le shapeur Phil Grace …c’est que cela ne peut pas plus jaunir…

Ca le fait aussi sur les guns, n’est ce pas Kohl?

Bleu: Dorian est passé par une phase très bleue, un bleu léger assez poudreux avec quelques planches plus bleu- foncé, certainement une référence aux abysses où le plongent parfois les monstres qu’il surfe.

Rouge: Hmm… c’est toujours très dur de trouver le bon rouge. Cela semble alourdir les planches…ce qui n’est pas gênant si vous faites du longboard et des semblants de Hang Ten toute la journée mais plus ennuyeux si vous surfez une 5’11” x 18 ¼.

Peinture arrière. D’un coup, comme sortis de nulle part voilà les tails qui se font une beauté. On y place aussi des rayures horizontales récemment…c’est quelque chose de vraiment nouveau les rayures horizontales, personne ne les avait remises au goût du jour depuis longtemps. Je ne sais pas qui en est à l’origine alors on les mettra sur le compte de Dane Reynolds, non?

Déco asymétrique. Que d’un côté de la latte? Quelle horreur!!! Cela donne toujours des planches moches et en plus… je suis sûr que cela les déséquilibre !!!

C’est autre chose qui avait tendance à déséquilibrer Chris Davidson à l’époque…

Flammes: Encore un truc à éviter. Comme les flammes des rails de Pottz? On vous aura prévenu, c’est ultra- ringard.

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production