Share

Opinion

La controverse de Rio

Pour rebondir sur l’analyse de notre cher Vico au terme de ce Billabong Pro Rio 2013, il semble avoir une constante sur ce fameux beach break: une capacité presque Mélenchonesque à créer la polémique; à souffler sur les braises encore chaudes d’une rivalité Australo-brésilienne de plus en plus tirée au couteau, à mettre l’ASP dans l’embarras et à déchainer les passions sur le web. Vous vous rappelez tous de cette série entre Adriano et Owen, renommée le ‘Floateur Gate’, je vous présente sa version 2013: le’Disque Gate’…et gardez aussi en mémoire la finale Wilson/ Médina de Peniche, car au Brésil, personne n’a oublié!

Mais de quoi parle-t-on? Quel est ce disque qui divise?

C’est un disque d’environ 1m de diamètre (minimum) monté sur pivot et que l’on peut faire tourner au gré des priorités, avec trois options: la couleur Rouge, donne la priorité au surfeur en rouge, la couleur jaune, donne la priorité au surfeur en jaune et un disque dont on présente la tranche aux surfeurs, indique qu’il n’y a pas encore de priorité…et vous allez voir, cela a son importance!
Sous l’ordre du Chef Juge, ce disque, fixé sur le côté de la tour doit donc pivoter au gré des priorités. Il peut en cas de doute consulter l’ensemble de son panel de juges.
Voici l’article de l’ASP rules book pour ceux qui veulent plus de précisions:

Article 125: The Right of Way Criteria. http://www.aspworldtour.com/pdf/asprulebook.pdf

Bref, après cette lecture fastidieuse mais oh combien intéressante, l’avis via webcast et écran d’ordinateur, bien enfoncé dans le canapé et pas forcément concentré à fond, ni ayant une vue large et panoramique du line up, montre une fois de plus ses limites…Les angles de caméra, c’est à dire deux dans ce cas précis, ne peuvent apporter toutes les clés d’analyse au webspectateur. Cela étant dit, l’indécision de la tour des juges, relayée par un speaker plage étrangement silencieux, peut être excusé pendant quelques secondes, voire pendant une longue et cruelle minute pour les surfeurs, mais certainement pas pendant près d’un tiers de la série pour déboucher sur…rien, nada, comme si rien ne s’était passé…continuez messieurs…

Ace: je suis reparti avec plus de questions que de réponses après ma discussion avec le chef juge…diplomate l’Australien…Photo: ASP

Voilà ce qu’en pense Ace Buchan et ce qu’il a déclaré à nos confrères d’ASL en Australie:

“Quand je suis revenu au pic, après une course à la rame avec Gaby, j’ai remarqué que le disque de la priorité était neutre, ce qui veut dire qu’il n’y avait pas de priorité. Je me suis mis en position pour profiter de cette situation quand j’ai remarqué que le disque était rouge, ce qui voulait dire que l’on venait de me donner la priorité. Cela m’a surpris, mais je me suis dit peut-être que Gabriel avait ramé sur une vague et l’avait manqué. J’ai fait confiance au disque…

“Une vague est arrivée et lors de mon dernier coup d’oeil, le disque était encore rouge, même si je pensais que Gabriel avait peut-être la priorité. Ce disque est notre seul point de référence, surtout lors de compétition où la langue locale est différente. Le disque était rouge et j’ai surfé en conséquence.

“Puis tout le monde a vu ce qui s’est passé…à la fin de ma vague, j’ai agrippé mon lycra et je lui ai dit ‘regarde le disque, il est rouge’…et il a eu l’air très surpris.

“Puis aucune décision ne nous a été annoncée, ce qui a cassé le rythme de la série. J’attendais l’interférence. La foule était vraiment silencieuse…et je me suis dit ‘si il y a interférence, il va falloir que j’arrive à sortir de l’eau…’

“Ce qui m’a énervé, c’est que tout l’incident a été ignoré. Pas d’annonce, ni d’avis du chef juge. Dans le passé, il y a eu des situations comme celle-là et une décision était prise, interférence ou pas…mais là rien!

“Je pense que la foule et la tension sur la plage ont joué un rôle, il y aurait eu une décision nette si nous avions été en terrain neutre. L’option de resurfer la série ne m’a pas semblé être la bonne, les gens étaient trop tendues sur la plage, j’aurai été inquiet…”

“J’ai pu discuter avec le chef juge ensuite, mais je suis reparti avec plus de questions que de réponses…j’espère que cela servira pour la suite…

L’exemplarité d’Ace dans ses réactions et son professionalisme n’est pas nouveau, maintenant c’est à l’ASP de s’expliquer…mais visiblement là encore, ils prennent leur temps…

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production