Le World Tour a fait son retour à J-Bay, et une chose frappe les esprits depuis le début de la compétition, c'est la façon dont les goofy dominent les débats...certes les tubes n'ont pas été légion mais historiquement, ce sont toujours les natural foot qui ont pris le dessus...et hier en ce 14 juillet les têtes sont tombées dans le camp des surfeurs frontside. Les fers de lance de cette petite révolution ont été Owen Wright, Matt Wilkinson, CJ Hobgood ou encore Gabriel Medina...Et à l'issu du 4e tour, déjà deux goofy sont en quart. Résumé en photo: