Share

Articles

Destination: Tahiti

TAHITI

Souvenir, souvenir…photo: Laurel

On continue notre série exotique avec cette fois la perle de la France dans le Pacifique, j’ai nommé l’incontournable Tahiti. Spot de rêve pour tout surfeur qui se respecte, Tahiti recèle les tubes les plus connus comme les endoits les plus reculés. Petite visite guidée…

Nous vous épargnerons les clichés du collier d’hibiscus à l’arrivée, de la couleur de l’eau hallucinnnnnnante du lagon, du goût du poisson coco ou d’une Hinano bien fraîche (ils sont tous vrais), car venons-en directement au fait: les vagues. Choisir Tahiti, c’est comme choisir Hawaï…partir là-bas à la bonne période (en ce moment) est une étape vitale, voire cruciale pour la maturité de votre surf, pour la découverte de nos racines polynésiennes à tous…un pèlerinage qui fera de vous un surfeur différent, et forcément plus à l’aise quand les conditions deviennent sérieuses et tubulaires. Beaucoup de personnes vous diront que Tahiti ,ce sont les tubes…mais l’Indo ce sont aussi les tubes, et ils sont plus faciles et plus longs…Non, Tahiti vous permettra de ressentir la force! Cette puissance de la houle en plein take off; cette vitesse inhabituelle que l’on atteint au moment de faire son bottom turn (quand on parvient à arriver en bas debout)…ce qui suit est alors anecdotique et dépend de votre capacité à jouer les funambules au-dessus du récif et à passer les différentes sections creuses qui vont s’abattre sur vous. Bien sûr, vous aurez des coupures, mais aucune autre coupure avant celles-là ne vous a rendu aussi fier ! Tahiti pour le surfeur expérimenté est un nouvel horizon que l’on découvre en repartant au bas de l’échelle…et chaque barreau gravi apporte sa récompense.
Sur terre, on peut vivre à l’Européenne ou de manière plus traditionnelle… nous vous recommandons bien sûr la seconde formule. Cela aura beaucoup moins d’impact sur votre compte en banque car Nui ou Iti font partie des destinations surf les plus chères au monde, même si vous ramez jusqu’au spot pour économiser le prix du bateau. Consommez local et ce que la nature vous offre …oubliez les produits importés ! La chose seule qu’il faudra importer, c’est une grosse housse de planches et de “gros bijoux de famille”…

Un trip unique…un rêve éveillé. Photo: ASP

Pourquoi? L’un des endroits les plus beaux au monde.
Ce dont vous aurez besoin: De l’argent et beaucoup, c’est vraiment pas donné !
Planches: pour les barrels
Egalement: des produits anti-moustiques en pagaille, ils ne vous lâchent pas!
Essayer: Kayak jusqu’au spot pour éviter de payer le bateau
Ne pas essayer: Se faire un tatouage polynésien
Y aller: Généralement via LA depuis l’Europe, 1350 euros en juin

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production