Share

Articles

Destination: Le Brésil

Le Brésil est l’un de ces pays que tout le monde connaît… mais où peu de gens partent en surf trip. Ce qui est dommage au vu des nombreux avantages de ce gigantesque pays d’Amérique du Sud. Avec sa longue côte Atlantique, qui démarre au nord dans des eaux tropicales et qui s’étire jusqu’à la frontière avec l’Uruguay, il y en a forcément pour tous les goûts et toutes les couleurs. Alors dans notre série ‘Destination’ et après la Namibie et l’Afrique du Sud, voici le pays des… montagnes arrondies.

Du surf ultra urbain de Rio, aux villes surf comme Floripa jusqu’au sanctuaire naturel des beach breaks paradisaques de Fernando de Norohna, il y a de la variété! Quoi d’autres? Le pays qui accueillera la Coupe du Monde de foot 2014 et les Jeux Olympiques deux ans après, est en train de changer grâce, entre autres, à une croissance économique qui ferait bien envie à la grande majorité des pays européens. Il y a aussi le même genre de dynamisme dans le surf, avec des shapeurs de classe mondiale, des marques de surf puissantes et une génération Médina qui est en train de bousculer la hiérarchie anglosaxone. Le surf, au Brésil, un peu comme au Portugal, est devenu un sport national et l’époque où le Brésil et les surfeurs brésiliens luttaient au fin fond des classements et avec des petits contrats de sponsoring est largement révolue. Connu surtout pour ses beach breaks, les vagues deviennent rarement énormes sur la côte brésilienne, mais c’est rarement plat et très souvent fun.

Après surf? Si vous aimez faire la fête, vous aimerez le Brésil! Tout le monde connaît le Carnaval, une vraie institution, même si cela attire presque autant de touristes que de locaux. Cette nation aime prendre du bon temps, aime danser, rire et même si c’est un cliché, c’est une nation qui a le rythme dans le sang et les hanches…
Si en plus vous aimez le football, le jui jitsu, la capoeira, que vous êtes un religieux dans l’âme, que vous aimez l’architecture moderne, les barbecues, le rythme des tambours, c’est un trip pour vous! Et si vous aimez aussi la nature, il y a l’Amazonie, qui regroupe près de 75% des espèces de plantes de la terre… On vous aura déjà parlé des brésiliennes donc pas besoin de s’apesentir sur leurs charmes et leurs bikinis minimalistes.

Bruno Santos, Fernando de Noronha. Photo: Fernando Tinoco

Y aller: Vol direct des grandes villes européennes.
Cela coûte cher? Moins cher que l’Europe et l’Amérique, mais plus que l’Indonésie.

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production