Share

Opinion

5 conseils pour chasser la houle

Comment: chasser la houle en 5 conseils utiles…

Pour l’Irlande, mieux vaut partir sur une bonne carte. Photo: Timo

Vous en avez marre de ne pas pouvoir surfer? D’être le mec qui ne score jamais en trip? De toujours tomber sur une mer d’huile? La précision des prévisions aujourd’hui peut inverser la tendance! Repérez une houle, comptez vos thunes et partez! Cela semble simple? Voici quand même quelques conseils…

1. BIEN SE PRÉPARER. Observez ce qui se passe… non pas une semaine avant de partir, mais un mois, deux mois à l’avance. Cela vous aidera à définir une forme de tendance. Vous n’avez pas besoin d’être un spécialiste pour ça. Choisissez aussi quelques destinations potentielles en fonction de votre budget de départ, en Europe, soit au Portugal, soit en Irlande par exemple.

2. LE NORD…. hmmm. Partir vers le nord est plus compliqué. Partir dans le nord de l’Ecosse, où il faut une houle de nord créée… à 60° N au dessus de l’Equateur…ça génère plus d’incertitude que votre dépression standard Atlantique à 40° ou 50°. Soyez-en conscient. Vous verrez peut être des dépressions disparaître complètement en quelques jours. Dans un monde idéal, pour un trip là-haut, attendez le dernier moment et foncez si c’est bon !

3. LE TRIP À LA DERNIÈRE MINUTE est efficace mais la contrepartie d’un départ au dernier moment implique un coût plus cher. C’est un peu à double tranchant, un trip de dernière minute peut être cadeau ou hors de prix…surtout avec les vols de connexion.

4. LE TEAM, Le team avec qui vous allez partir est aussi important que la houle que vous visez. Essayez de réunir un team qui voudra surfer le même spot que vous. Prendre du temps à accompagner un débutant sur le beach break protégé du coin, amener ensuite untel car il veut surfer une gauche et l’autre qui ne veut pas se mettre à l’eau car c’est trop gros, c’est loin d’être l’idéal. Surtout que la houle ne vous attendra pas !

5. QUIVER. Quand on chasse une houle, on adapte son quiver en fonction évidemment. Mais attention à ne pas trop se spécialiser. Les prévisions changent, le vent est plus fort par exemple et d’un coup il faut se replier sur des spots abrités…et cela devient moins fun à surfer avec sa 9’6” Rawson.

Maroc ou Irlande? Que l’on choisisse le nord ou le sud, partir sur un swell cela donne quelques assurances…

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production